Enerzine

ARENH : Le volume demandé au premier semestre 2015 en forte baisse

Partagez l'article

Depuis le 1er juillet 2011, le dispositif ARENH permet aux fournisseurs alternatifs le désirant d’accéder, à un prix régulé, à l’électricité produite par les centrales nucléaires historiques d’EDF.

Fixé à 40 euros / MWh au 1er juillet 2011, ce prix s’élève, depuis le 1er janvier 2012, à 42 euros / MWh.

Le 4 novembre 2014, le Gouvernement a annoncé sa décision, dans un communiqué de presse du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, de « reporter au 1er juillet 2015 la réévaluation du prix de l’ARENH », dans l’attente de l’examen par la Commission européenne du projet de décret définissant la méthode de calcul de ce prix.

Une fois le décret susmentionné publié, ainsi que le coût moyen pondéré du capital arrêté, la CRE sera en mesure de proposer une évolution du prix de l’ARENH aux ministres chargés de l’énergie et de l’économie, conformément aux dispositions du code de l’énergie.

Dans ce contexte d’absence de visibilité sur les évolutions à venir du prix de l’ARENH et de baisse des prix sur le marché de gros de l’électricité, la CRE constate une diminution importante des demandes d’ARENH des fournisseurs alternatifs pour le 1er semestre de l’année 2015.

Le volume total d’ARENH demandé pour le 1er semestre 2015 s’élève à 15,8 TWh (dont 5,3 TWh au titre des pertes) contre 34,5 TWh (dont 6 TWh au titre des pertes) pour le 2nd semestre 2014 et 36,8 TWh (dont 5,9 TWh au titre des pertes) pour le 1er semestre 2014.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz