Areva a reçu 3 offres fermes pour sa filiale T&D

Le duo franco-français Alstom-Schneider Electric, l’américain General Electric et le consortium japonais Toshiba-Innovation Network Corp of Japan (INCJ), ont déposé hier une offre ferme dans le cadre du processus de mise en vente de l’activité Transmission et Distribution (T&D), lancé le 30 juin dernier par Areva.

La date limite pour la remise des offres engageantes était fixée au lundi 9 novembre à 17 heures. Le groupe nucléaire français a annoncé dans un communiqué qu’il allait "maintenant examiner ces offres". Ce dernier avait précédemment affirmé sa volonté d’être "attentif, en plus du prix proposé, au projet industriel et social".

Le Groupe Areva souhaite céder la branche (T&D) afin de pouvoir financer ses besoins estimés à 11 milliards d’euros d’ici à 2011. Ce plan de financement prévoit par ailleurs l’entrée de partenaires au capital du groupe à hauteur de 15%, par l’intermédiaire d’une augmentation de capital.

Selon "La Tribune", Toshiba serait prêt à mettre sur la table près de cinq milliards d’euros pour racheter Areva T&D, contre plus de quatre milliards pour GE. Toujours selon le quotidien économique et financier, l’offre du tamdem français Alstom-Schneider Electric serait évaluée à 3,5 milliards d’euros.

Areva devrait annoncer l’heureux gagnant, le 23 novembre prochain.

Areva T&D qui emploie dans le monde environ 30.000 personnes (dont 5.500 en France) a réalisé en 2008, un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards d’euros.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz