Areva a un plan pour produire une technologie éolienne 100% française

Le président du directoire d’Areva, Luc Oursel a présenté hier, les avancées du plan industriel du groupe dans l’objectif de produire une éolienne 100 % française en région Haute-Normandie et cela à l’occasion de l’ouverture des premiers bureaux Areva au Havre.

Depuis l’attribution en avril 2012 du champ de la baie de Saint-Brieuc au duo Iberdrola / Eole RES, et du choix de la technologie Areva pour fournir 100 éoliennes de 5 MW, le géant du nucléaire travaille à la construction de 2 usines de fabrication de nacelles et de pales au Havre.

Des fournisseurs de composants essentiels telles que les sociétés Moventas, NTN SNR, Fouré Lagadec, ABB, Plastinov, se disent prêtes à s’implanter à proximité des usines du groupe sur le quai Joannès Couvert. Cet écosystème industriel autour de l’activité éolien en mer permettra de créer plus 750 emplois et de structurer une offre française compétitive à l’export.

Par ailleurs, le groupe Areva indique nouer de nombreux partenariats avec des PME normandes et bretonnes afin de pouvoir proposer une éolienne intégralement produite en France. Ainsi, l’équipe d’Areva s’étoffe au Havre avec la nomination de chefs de projets Usine, Achats et Formation-RH et la création d’une unité de recherche et développement.

Avec sa technologie éprouvée depuis plus de 3 ans d’opération en mer du Nord, Areva espère remporter des champs d’éoliens offshore supplémentaires lors des prochains appels d’offres français et étrangers.

"En déployant en Haute-Normandie un plan industriel robuste, fort d’opportunités commerciales en France comme au Sud du Royaume-Uni ou en Belgique, Areva contribue activement à la réindustrialisation de nos territoires et à l’exportation de nos savoir-faire en matière d’énergie" a indiqué Luc Oursel.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Areva a un plan pour produire une technologie éolienne 100% française"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nice !
Invité

Ça fait plaisir d’entendre quelque chose de positif pour l’économie Française 🙂

Mamouth
Invité

Pour ce que je connais des projets d’Areva, cela semble surtout tenir de l’effet d’annonce à des fins de lobbying pour obtenir des financements.

oeildecain
Invité

. Et si en lieu et place d’un prétendu lobbying, il s’agissait de recréer un bassin pour cette technologie ………… Pour ceux qui pensent que le nucléaire est d’ores et déjà mort … il s’agit d’une première pierre à l’édifice H2 qui pointe son nez ….. L’éolien redeviendra la première énergie dès qu’il sera couplé avec H2 ….. .

Ambiel
Invité

La plupart des composants proviendront d’europe du nord, il s’agit ici simplement s’une usine d’assemblage…

O.rage
Invité

On faisait des renouvelables qui ne produisent pas de l’électricité (vu qu’apparemment l’éolien et le photovoltaïque ne font pas ce pourquoi ils ont été fortement subventionnés… éviter la crise énergétique et fossile…), mais de la chaleur, vu que seuls 17% du chauffage en France est électrique (vous vous rappelez le nucléaire ne fait que 8gCO2/kWhé) et que les 2/3 de l’énergie française sont fossiles?

wpDiscuz