Areva applique sa stratégie de “localisation plurirégionale”

Dans la continuité des protocoles d’accords ratifiés avec 14 entreprises tchèques en mars dernier, Areva a annoncé le 22 juin dernier avoir signé des accords de coopération avec 11 nouvelles entreprises*, principalement spécialistes des équipements industriels et du génie civil.

Areva entend poursuivre ainsi sa stratégie de "localisation plurirégionale" de son réseau de fournisseurs pour ses projets de réacteurs EPR. Déjà appliquée sur les chantiers actuels du groupe en Finlande, en France et en Chine, cette démarche concernera également ses futurs projets, dont celui de Temelin 3 et 4 en République tchèque.

« Cette deuxième série d’accords de coopération est une confirmation de notre ferme volonté de participer au projet d’extension de la centrale nucléaire de Temelin (NDLR : construction de 2 nouveaux réacteurs), avec l’appui de nos partenaires tchèques », a déclaré Stefan vom Scheidt, directeur d’Areva NP GmbH en Allemagne, à l’occasion de la cérémonie de signature tenue à l’ambassade de France à Prague, en présence de Pierre Lévy, ambassadeur de France en République tchèque.

« Areva coopère avec l’industrie tchèque depuis plusieurs dizaines d’années et notre stratégie de localisation plurirégionale a déjà permis d’apporter aux entreprises du pays des perspectives de revenus concrètes et de réelles opportunités commerciales » a ajouté M. vom Scheidt. « Nous nous réjouissons à la perspective de renforcer cette relation, déjà fructueuse, dans le cadre de l’avancement du projet Temelin. Jusqu’à 70 % des travaux à réaliser dans le cadre de notre projet EPR™ pourront être confiés à des entreprises locales », a-t-il précisé.

Les 25 entreprises tchèques désormais pré-qualifiées pour intégrer le réseau mondial des fournisseurs d’Areva, vont rejoindre d’autres grands groupes industriels tchèques tels que TS Plzen, déjà engagés sur les projets du groupe en Finlande, en France et en Chine.

Sur les trois dernières années, Areva explique avoir amené à l’industrie tchèque plus d’un milliard de couronnes tchèques d’opportunités commerciales dans les équipements et les services, apportant ainsi "une large contribution à l’industrie nucléaire locale".

* Afras Energo s.r.o., EGE, spol. s.r.o., Janka Engineering s.r.o., MOSTRO a.s., M Power Engineering a.s., MSA a.s., První Izolacní Alfa s.r.o., REKO Praha a.s., Siag CZ s.r.o., ZAT a.s., et Ždas a.s.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz