Areva : contrat de gestion du site de Sellafield

Nuclear Management Partners (NMP)** a signé aujourd’hui un contrat de gestion et d’exploitation du site nucléaire de Sellafield (GB) avec la NDA (Nuclear Decommissioning Authority).

Ce contrat intervient à l’issue d’un processus de sélection long et stricte, face aux différents consortium : Fluor/Toshiba, Bechtel/Serco/BWXT et CH2MHill.

NMP avait préalablement repris la participation que détenait British Nuclear Fuels Ltd dans Sellafield, concessionnaire du site. Suite à cette opération, la NDA et Sellafield Ltd sont convenus de réviser le contrat de gestion et d’exploitation du site qui les liait.

Sellafield gère et exploite, pour le compte de la NDA, les installations de stockage et de traitement des combustibles usés de Sellafield, les centrales nucléaires arrêtées de Calder Hall et de Windscale (situées en West Cumbria), le site nucléaire de Capenhurst, ainsi qu’un centre d’ingénierie à Risley, dans le Cheshire.

Areva : contrat de gestion du site de SellafieldCe nouveau contrat est conclu pour une période initiale de 5 ans et pourra être prolongé jusqu’à 17 ans en fonction des résultats obtenus. Il apportera un volume d’affaires annuel initial d’environ 1,3 milliard de livres sterling et un résultat annuel de quelque 50 millions de livres à Sellafield, en fonction des performances atteintes.

"Ce contrat confirme l’expertise d’AREVA, leader mondial du cycle du combustible nucléaire. Il témoigne aussi de la volonté de notre Groupe d’être un partenaire fiable et durable de l’ensemble du secteur nucléaire britannique. Nous coopérons de longue date avec Sellafield, dans des domaines essentiels à la renaissance de l’énergie nucléaire au Royaume-Uni. Celle-ci va permettre de développer l’emploi et d’offrir de nouvelles formations et d’importantes opportunités à l’industrie de ce pays", a déclaré Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’Areva.

C’est le deuxième succès d’Areva au Royaume-Uni dans l’aval du cycle du combustible. Le groupe fait partie de la co-entreprise UK Nuclear Waste Management, qui a été choisie en mars 2008 comme société mère pour la gestion du site d’entreposage de déchets nucléaires de faible activité situé dans le Cumbria.

** Une co-entreprise regroupant URS Washington Division, AMEC plc et AREVA

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz