Areva développe un nouveau type de petite centrale biomasse

Le groupe du nucléaire Areva a annoncé avoir obtenu un financement de la part du KIC InnoEnergy* dans le but de développer une solution innovante dans le domaine des bioénergies.

Poursuivant sa diversification dans les énergies renouvelables (éolien, solaire), Areva indique développer actuellement un concept de centrales compactes et modulaires s’adressant au marché des petits gisements de biomasse. Le Groupe français entend "saisir des opportunités de croissance relativement inexploitées en Europe, en Asie et en Amérique latine."

L’objectif d’Areva est d’intégrer différentes solutions innovantes afin d’optimiser le coût des petites centrales et de réduire leur temps de construction. Ce nouveau concept de centrale biomasse vise également à améliorer les technologies en amont afin de permettre l‘utilisation de différents types de combustibles et d’accroitre le taux de disponibilité des centrales.

D’autres partenaires se sont déjà engagés sur le projet, notamment SITA, un opérateur industriel majeur spécialiste du traitement et de la valorisation des déchets, ainsi que deux centres de R&D, le CEA et le Karlsruher Institut für Technologie (KIT), en Allemagne.

Les bioénergies sont appelées à jouer un rôle important dans la production d’électricité et de chaleur. Elles pourraient représenter jusqu’à 14 % du bouquet énergétique européen en 2020. Le marché mondial des centrales à biomasse devrait se développer au rythme de 6,8 GWe par an jusqu’en 2015, soit près de 1,8 GWe par an sur chacun des marchés cibles d’Areva.

* le KIC InnoEnergy est une communauté de la connaissance et de l’Innovation (Knowledge and Innovation Community – KIC) de renom dépendant de l’Institut Européen d’Innovation et de Technologie, ayant pour vocation de promouvoir les activités de recherche et de développement (R&D) dans le domaine des énergies durables.

[Crédit photo : Areva]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Areva développe un nouveau type de petite centrale biomasse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Papap
Invité

Information intéressante mais incomplète. Quelle est la puissance d’une petite centrale pour Areva? Production électrique, thermique ou cogénération?

Raoul31
Invité

CHO-Power avec la torche a plasma made in France apporte une rupture technologique ! 40M€ pour 12MW avec un rendement de 55%. Après combustion de la biomasse, la torche a plasma brule aussi le syngaz. Le Royaume Unis a une politique ultra accomodante pour ce type d’installations. 🙂

nrjlibre
Invité

bonjour Ravi d’apprendre que notre trust nucléaire qui perd des milliards d’euros en achetant des mines d’uranium surévaluées arrive à siphonner des budgets de recherche en énergies renouvelables ! ils en avaient bien besoin les pauvres ! vous auriez du garder cette info pour le 1° avril, ça nous aurait fait rire un peu ! ha punaise !

Tech
Invité

permettez-moi d’émettre un léger doute, mêmesi dans le fond, j’aimerai que cette news soit vraie: comment croire cleui qui dit: “d’optimiser le coût des petites centrales et de réduire leur temps de construction” alors que la construction des EPR en finlande et en france dérape aussi bien en coût, qu’en retard ?

Guydegif(91)
Invité

”Areva indique développer actuellement un concept de centrales compactes et modulaires s’adressant au marché des petits gisements de biomasse.” ça part d’un bon sentiment ! Quelle gamme de puissances? Quelle gamme de prix budget? Quelle(s) biomasse(s) sont visées ? Calendrier? Echéances? Merci de nous en dire un peu plus… A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz