Areva discute pour racheter le canadien UraMin

Le groupe Areva, le leader mondial de l’énergie nucléaire a entamé des discussions afin d’acquérir le groupe minier canadien UraMin, selon le journal les Echos.

UraMin, qui prospecte actuellement plusieurs gisements d’uranium en Afrique, constitue une nouvelle cible pour Areva, après avoir racheté 9 % du capital du prospecteur australien d’uranium Summit Resources, en avril.

UraMin est valorisé à près de 2,3 milliards de dollars canadiens, soit environ 1,62 milliard d’euros.

Areva est le troisième producteur mondial d’uranium, derrière Cameco et Rio Tinto et s’est fixé comme objectif de doubler sa production d’ici à 2010. Il lui faut donc nécessairement effectuer de nouvelles acquisitions dans des gisements ou des sociétés de prospection.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz