Areva : du combustible MOX pour une centrale japonaise

Une cérémonie a réuni en Avignon des représentants d’Areva, de NFI* et de Kansai, l’un des premiers électriciens japonais, suite à l’attribution par celui-ci d’un contrat de fourniture de combustible MOX le 31 mars 2008.

Ce contrat, porte sur l’approvisionnement de 16 assemblages combustibles MOX destinés aux unités 3 et 4 de la centrale nucléaire de Takahama, implantée dans la préfecture de Fukui (Japon).

La fabrication des combustibles se déroulera à l’usine Areva de Melox (Gard, France). Le plutonium issu du traitement à l’usine Areva de La Hague des combustibles usés sera ainsi recyclé puis renvoyé au Japon sous forme de MOX.

Ce contrat fait écho à la relance au Japon du programme de recyclage de combustible usé. En 2006, Areva a signé des accords avec trois autres grands électriciens japonais : Chubu, Kyushu et Shikoku.

Depuis 1995, le site de Melox fabrique des assemblages de combustible MOX destinés aux centrales de nombreux pays dont la France, l’Allemagne, la Suisse, le Japon et les Etats-Unis.

Fabriqué avec de l’oxyde d’uranium et de plutonium, le combustible MOX recycle le plutonium extrait du combustible usé. Avec plus de 1 300 tonnes de métal lourd produites à ce jour, Melox en est le plus grand producteur au monde.

* Le contrat est signé entre Melox SA, pour la fabrication du combustible MOX, et NFI qui, en tant que concepteur-vendeur, est en charge de définir le design avec le client.

** 4 assemblages de combustible MOX produisent suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de 250,000 personnes pendant un an.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz