Areva enregistre un CA en forte croissance (+12,9%)

Areva a publié hier ses chiffres financiers sur les 9 premiers mois de 2008. Le groupe spécialiste du nucléaire enregistre un chiffre d’affaires en croissance de 12,9 % par rapport à la même période de 2007.

L’ensemble des activités du groupe progresse, tiré notamment par les activités Réacteurs et Services (+21,0 % en données publiées), et Transmission & Distribution (+14,3 % en données publiées).

Dans les Réacteurs, les grands contrats, Flamanville 3, Olkiluoto 3 et Taishan (qui n’était pas signé au 3ème trimestre 2007) ainsi que le lancement des études de détail design sur l’US-EPR, ont fortement contribué à la croissance. Les études d’ingénierie et les activités de contrôle commandes restent bien orientées ;

Dans les Services Nucléaires, après un niveau d’activité particulièrement élevé au 1er semestre caractérisé par plusieurs remplacements de générateurs de vapeur et par une campagne d’arrêt de tranches aux Etats-Unis débutée plus tôt qu’en 2007, le 3ème trimestre a retrouvé un taux de progression d’activité comparable à celui du 3ème trimestre 2007 ;

Une croissance très significative d’Areva TA, grâce notamment à la contribution du contrat Barracuda (programme français de sous-marins à propulsion nucléaire) au cours du 3ème trimestre.

Pour Areva, les conséquences de la crise économique et financière sur le groupe sont limitées :

  • Le groupe n’a pas été affecté par la crise de solvabilité et de liquidité du système financier ;
  • Dans le Nucléaire, le groupe estime que sa croissance ne devrait pas être significativement pénalisée par la crise économique actuelle compte tenu de la couverture géographique de sa base installée et de la solidité des fondamentaux qui sous-tendent la renaissance du nucléaire ;
  • Dans la Transmission & Distribution, le segment « Industriel » qui représente environ 20 % du chiffre d’affaires, parait, en premier lieu, le plus exposé au ralentissement économique.

Pour l’exercice 2008, le groupe confirme ses perspectives de forte croissance du carnet de commandes et du chiffre d’affaires. La progression du résultat opérationnel devrait cependant être limitée.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz