Areva fait un point de situation et se rassure

Le groupe a pris acte de la signature d’un Memorandum Of Understanding entre le gouvernement chinois et le gouvernement américain.

Les discussions avec les interlocuteurs chinois d’AREVA se poursuivent dans une possible perspective de partenariat global pouvant inclure l’amont, les réacteurs et l’aval.

En 2006, le groupe a remporté de nombreux contrats et initié des développements stratégiques majeurs :

  • Lancement industriel de l’exploitation d’uranium KATCO au Kazakhstan et nouveaux permis miniers,
  • Contrats exports records dans l’enrichissement pour plus d’un milliard d’euros,
  • Conclusion de l’accord ETC permettant le démarrage en juillet 2006 de la construction de l’usine d’enrichissement GBII, pour un investissement de trois milliards d’euros,
  • Accord stratégique avec Mitsubishi Heavy Industries pour le développement d’un réacteur de 3ème génération de 1000 MW, dont le design détaillé devra être finalisé sous trois ans,
  • Contrats signés pour un total de plus d’un milliard d’euros dans les activités de Traitement / Recyclage,

Le redressement du pôle Transmission & Distribution est en avance d’un an sur le programme initial. Cette activité, déficitaire et dont les prises de commandes étaient en recul lors de son rachat en 2004, est aujourd’hui profitable et en forte croissance.

Concernant le contrat avec TVO en Finlande, AREVA rappelle que la construction du 1er réacteur au monde de 3ème génération est prévue pour durer environ 5 ans ½.

L’évolution du calendrier et ses raisons ont été rendues publiques de manière systématique et transparente en accord avec le client.

(src : CP AREVA)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz