Enerzine

Areva & Gamesa visent 20% du marché européen de l’éolien en mer (2020)

Partagez l'article

Finalisant les négociations exclusives entamées en janvier dernier, Gamesa et Areva ont signé lundi des accords officiels qui permettront la création d’un leader mondial de l’éolien en mer.

Cette nouvelle société va être positionnée pour devenir un acteur majeur de l’éolien en mer avec un portefeuille de projets de 2,8 GW et l’objectif de remporter près de 20% de part de marché en Europe d’ici à 2020.

La réalisation de l’opération devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

La co-entreprise, détenue à parts égales par les deux groupes, réunira leurs atouts respectifs dans l’éolien en mer : "expertise en matière de technologie et de fabrication, expérience opérationnelle dans l’industrie éolienne."

Areva a développé depuis 2004 une turbine dédiée à l’éolien en mer. Celle-ci atteindra une capacité installée de 630 MW prévue à la fin 2014.

Gamesa apportera son savoir-faire technologique ainsi qu’un apport d’actifs évalués à 195 millions d’euros :

  • éolienne en mer de 5 MW;
  • transfert de connaissances en R&D sur l’éolien en mer et une licence technologique dans le domaine de l’éolien terrestre qui pourra être appliquée à l’éolien en mer;
  • des processus d’exploitation et de maintenance étendus, avec une capacité terrestre de 20 GW en maintenance;
  • savoir-faire industriel et une expertise dans la « supply chain ».

Areva apportera des actifs évalués à 280 millions d’euros :

  • éoliennes en mer de 5 MW et 8 MW;
  • portefeuille de projets de 2,8 GW (il s’agit du deuxième portefeuille le plus important sur le marché de l’éolien en mer);
  • transfert de connaissances en R&D et en ingénierie dans l’éolien en mer;
  • sites de fabrication et un savoir-faire logistique dédiées à l’éolien, notamment ses usines allemandes de Bremerhaven (assemblage d’éoliennes) et de Stade (fabrication de pales).

Les accords engageants envisagent également la possibilité de faire de Gamesa un fournisseur privilégié de certains composants fournis à la coentreprise.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz