Enerzine

Areva lance le projet d’un Centre d’Innovation Minière dans le Limousin

Partagez l'article

Areva a lancé la semaine dernière le projet d’un Centre d’Innovation Minière sur son site de Bessines (Limousin), une infrastructure de recherche et d’expertise centrée sur le minerai d’uranium qui représente un investissement de 33 millions d’euros et nécessite la construction d’un nouveau bâtiment.

L’activité est actuellement menée par 80 personnes au sein du SEPA (Services d’Etudes, de Procédés et d’Analyses), qui développe de nouveaux procédés de traitement du minerai. Créé dans les années 80, le SEPA est actuellement divisé en deux établissements distincts : "une structure dédiée aux projets pilotes et un laboratoire réservé aux analyses."

Selon le géant du nucléaire, le Centre d’Innovation Minière réunira ces deux unités en une seule entité de 9.500 m2, permettant aux équipes d’Areva d’opérer dans une installation plus vaste et à la pointe de la technologie.

"Le SEPA est mondialement reconnu pour ses travaux de recherche et d’expertise sur les minerais d’uranium de tous les continents. Avec le Centre d’Innovation Minière, dont les travaux de construction devraient démarrer en 2015, nous mettons à la disposition de nos équipes un nouvel outil industriel de haut niveau sur le site de Bessines", a déclaré Olivier Wantz, Directeur Général Adjoint d’Areva en charge du Business Group Mines.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz