Enerzine

Areva présélectionné en Jordanie pour son réacteur nucléaire ATMEA1

Partagez l'article

Areva a confirmé lundi que la commission jordanienne de l’énergie atomique (JAEC) venait de finaliser son évaluation, après deux ans d’études, pour sélectionner la technologie, parmi les trois en lice, du premier réacteur nucléaire construit en Jordanie.

Les 3 technologies évaluées étaient :

– WWER ASE du russe Atomstroyexport,

– CANDU EC6 du canadien SNC-Lavalin,

– ATMEA-1 du consortium franco-japonais Areva – MHI.

 

"Cette évaluation a été conduite dans l’objectif de sélectionner la technologie répondant le mieux aux besoins du pays, tout en assurant les plus hauts niveaux de sûreté" a indiqué Areva dans un communiqué.

Et d’ajouter : "D’après les conclusions de l’évaluation, la technologie ATMEA1, développée par l’équipe franco-japonaise regroupant Areva, Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et leur société commune ATMEA, répond aux besoins et aux exigences de la Jordanie en termes techniques et économiques. Cette décision représente une étape majeure dans le développement de l’ATMEA1, un nouveau modèle de réacteur nucléaire d’une puissance de 1 100 MW."

Mais il apparaît aussi que la JAEC a décidé de poursuivre également des discussions avec le russe Atomstroyexport pour son offre WWER.

Durant une seconde phase d’évaluation, c’est donc 2 offres qualifiées qui seront examinées. Au cours de cette phase,  "quelques sujets – techniques – importants seront étudiés plus en détail et des informations spécifiques en provenance du site sélectionné et de l’exploitant seront intégrées."

"Cette présélection est une véritable reconnaissance de la technologie ATMEA1 qui répond aux strictes exigences de la Jordanie, avec un niveau de sûreté le plus élevé en tant que réacteur de 3ème génération, avec une technologie éprouvée et avec des performances opérationnelles exceptionnelles", a souligné Philippe Namy, Président d’ATMEA.

Comme tient à le rappeler Areva, la conception du réacteur ATMEA1 intègre l’ensemble des fonctions de sécurité nécessaires pour "protéger", "refroidir" et "assurer" le confinement du réacteur dans toutes les situations, "répondant aux exigences les plus importantes du projet jordanien".

Le réacteur ATMEA1 est un réacteur à eau pressurisée de 1 100 MWe, convenant à tous les types de réseaux électriques, notamment les réseaux de taille moyenne. Ce réacteur a été conçu et développé par ATMEA, une coentreprise créée à 50/50 en 2007 par Mitsubishi Heavy Industries et Areva.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    17 Commentaires sur "Areva présélectionné en Jordanie pour son réacteur nucléaire ATMEA1"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Sacrin
    Invité

    Encore un pays du moyen orient (instable) qui va nous faire croire qu’il a besoin du nucléaire alors qu’il regorge de soleil et de vent. Aréva (et les autres !) ont-ils conscience qu’il « offre » la fission nucléaire civile à la prochaine révolution islmaique qui ne manquera pas de copier l’iran pour en faire une bombe.

    boronspin
    Invité

    ils ne peuvent la placer que dans le golfe d’AQUABA à quelque km des frontières israelienne et saoudienne ! Pourquoi le nucléaire alors qu’il y a un projet dans les cartons depuis des années de relier la mer morte avec la mer rouge par un pipe, avec l’exploitation de la différence de niveau entre les 2 mers, plus écolo et moins cher.

    einstein30
    Invité

    le reacteur atmea1 d’une puissance de 1100 MW est concu pour limiter la longueur des lignes de transport ; il est preferable de repartir des reacteurs de faible puissance , ça limite la longueur des lignes de transport et les pertes en lignes

    Reivilo
    Invité

    En effet réduire la puissance ça limite les pertes dues au transport de l’électricité. Donc le meilleur modèle c’est la production décentralisée à partir de petites centrales proches des lieux de consommation ; centrales solaires, parcs éoliens, méthaniseurs…

    Wilfried
    Invité

    . Fin 2011, la Jordanie disposait d’une puissance électrique installée de 1.687 MW. Alors, ajouter 1.100 MW concentrés en un seul point est tout à fait déraisonnable pour un si petit pays. De plus, l’implanter à la frontière de deux autres pays, dans une zone très touristique !! Ah oui : « réacteur de 3ème génération, avec une technologie éprouvée et avec des performances opérationnelles exceptionnelles ». Un réacteur qui n’existe même pas sur le papier pour les détails techniques. Une simple ébauche commerciale pour le moment.

    Bachoubouzouc
    Invité
    @ Reivilo : « En effet réduire la puissance ça limite les pertes dues au transport de l’électricité. Donc le meilleur modèle c’est la production décentralisée  » Oui, mais à condition que cette production soit pilotable. Toujours le même problème : S’il faut faire appel à une production centralisée (centrales nucléaires, thermiques, hydrauliques), avec un réseau de distribution centralisé dès qu’il n’y a plus de vent ou de soleil (càd la majorité du temps) alors cet avantage disparait complètement. CF l’Allemagne qui construit des milliers de km de lignes HT pour écouler sa production éolienne. @ Wilfried : « Fin 2011, la… Lire plus »
    Rice
    Invité
    La « subtilité » dont parle M.BACHOUBOUZOUC ne serait-elle pas de pouvoir détourner le nucléaire civil à des fins militaires comme toutes les grandes « démocraties » de la région ont tenté/tentent/tenteront de le faire… Faire un réacteur nucléaire dans un pays qui est dans une poudrière geopolitique, n’est il pas pure folie ? Déjà que les vraies démocraties se détournent du nucléaire, comment justifier que ces pays en voie de développement puissent y prétendre, surtout quand il n’y a pas de justification économique ? Comment prendre le risque de laisser faire dans un environnement aussi instable, ce que l’on a bien du mal… Lire plus »
    Atomicboy44
    Invité
    @Rice « les vraies démocraties » c’est quoi une vraie démocratie ? Siv ous savez me rapondre , j’ai une autre question, c’est quoi une fausse démocratie ? Connaissez vous la question philosiophique : Quelle société piur quelle démocratie ? Je ne suis pas non plus un fan de ce projet pour vendre du nucléaire a un pays qui a une grande partie de sa population qui sont des réfugiès palestiniens eux mêmes déja victimes et surtout prêt a tout pour se faire entendre. En ce qui concerne la bombe nucléaire, rien a voir avec l’Iran. Est-ce que ceux qui écrivent ces… Lire plus »
    Bachoubouzouc
    Invité

    Mauvaise nouvelle : Encore un pays de l’Union Européenne qui décide de ne pas devenir une vrai démocratie. La Lituanie va s’équiper d’un réacteur 1300MWe GE Hitachi. Damned ! Il ne reste guère que l’Allemagne sur le droit chemin du charbon heureux.

    Guydegif(91)
    Invité
    Compte-tenu des posts ci-dessus et du climat de risque pour implanter du NUC, -même civil-, dans cette partie du monde, j’opterais plutôt pour un projet hydro-élec, tel qu’évoqué par Borospin, sujet/articles que j’avais suivi il y a qqs années car bigrement intéressant à plus d’un titre…. ! Que vive la Mer morte! La Banque mondiale a choisi GDF SUEZ pour réaliser une étude de faisabilité sur l’aménagement d’un canal d’environ 200 km susceptible de contenir la baisse du niveau de l’eau de la mer Morte. Le canal permettra de transvaser 2 milliards de mK d’eau chaque année de la mer… Lire plus »
    Rice
    Invité

    Sacré Bachoubouzouc : comparer la Lituanie (3,5 millions d’habitants et 25 milliards € PIB), et l’Allemagne (82 millions d’habitants et 2346 milliards de PIB). Décidemment allez de plus en plus au fond des tiroirs pour trouver des arguments … Difficile de trouver des soutiens, non ? Quand donc comprendrez-vous que le nucléaire c’est F I N I ……

    jymesnil
    Invité

    en premier lieu, Israel ne va pas aimer….eux seuls ont le droit d’avoir du nucléaire. en second lieu, la majorité de la population est palestinienne et no jordanienne….le roi ne tient qu’avec la légion arabe. enfin c’est une zone stratégique et en cas de conflit, qui va protéger, gérer, etc…la centrale ?!. l’affaire Lybienne n’a pas servi de leçon visiblement ?!

    Passant
    Invité

    La corée du nord a un réacteur nucléaire :

    Bachoubouzouc
    Invité
    @ Passant : « La corée du nord a un réacteur nucléaire » C’est n’est pas une centrale nucléaire commerciale, mais un réacteur d’essais (de 5MW, c’est écrit dans l’article que vous citez). Le propos de Jmdesp tient donc toujours. Il a de plus raison de souligner que l’histoire prouve que nucléaire civil et militaire sont parfaitement déconnectés. Pour rester dans la région, Israël en est la preuve. Bref, encore un mensonge des écologistes. @ Chelya : « Pour mémoire gràce au CEA on a pu voir que 40 kg de plutonium peuvent tout à fait disparaitre des stocks du nucléaire commercial sans… Lire plus »
    Guydegif(91)
    Invité

    Laissons-nous aller à méditer sur ce beau projet hydro-électrique de qqs 2800 MW élec. et producteur d’eau douce…plutôt qu de se laisser arrêter par son côté qq peu pharaonique ! Il y en a bien qui rêvent d’aller sur la Lune ou sur Mars…so Why not ! A+ Salutations Guydegif(91)

    yp
    Invité

    « Areva pré-sélectionné » franchement on s’en fout. En plus ils ont l’air de dire qu’ils ont été sélectionnés parmi les 3 alors qu’en fait ils en ont séléctionné deux sur trois. Quelle blague. Belle mentalité, du mensonge bien enrobé. bref, l’industrie du nucléaire.

    Bachoubouzouc
    Invité

    Le terme « pré-sélectionné » me semblait pourtant assez explicite. Il fait référence à une pré-sélection, càd un tris entre les dossiers qu’on juge recevables et les autres. L’article était très clair là dessus, mais après votre paranoïa antinuc a fait le reste.

    wpDiscuz