Areva prêt à recycler les déchets nucléaires US

A l’occasion de la présentation de son budget fédéral, le Département de l’Energie (DOE) a pris lundi 6 février une initiative majeure en faveur d’une croissance énergétique durable, intitulée « Partenariat Global pour l’Energie Nucléaire ».

Le “Global Nuclear Energy Partnership” (GNEP) vise à instaurer un système de services industriels et de garanties de fourniture permettant une expansion pleinement maîtrisée de l’énergie nucléaire à travers le monde, dans le respect des exigences de non-prolifération. Les deux principaux axes de ce partenariat sont :

l’instauration d’un système international permettant d’accroître les garanties de, fourniture de services liés au combustible destiné aux pays souhaitant recourir au nucléaire, mais ne disposant pas d’industrie du cycle ;

le recours au recyclage des combustibles usés, qui permet la valorisation de leur contenu énergétique et la minimisation des déchets ultimes.

AREVA est prêt à contribuer à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’un système de garantie de fourniture. Le groupe se réjouit également de l’engagement des Etats-Unis en faveur du recyclage des combustibles usés, qui favorise une gestion durable de l’aval du cycle nucléaire. Le recyclage permettra notamment d’optimiser, en termes de capacité et de sûreté, le site de stockage profond de Yucca Mountain (Nevada).

Le groupe a développé depuis 30 ans un savoir-faire unique en matière de traitement et de recyclage. « En France comme aux Etats-Unis, où AREVA emploie plus de 5 000 personnes, tous les collaborateurs du groupe sont prêts à apporter au gouvernement, aux organismes de recherche et aux industriels américains leur expérience pour l’élaboration de ce « Partenariat Global pour l’Energie Nucléaire », a déclaré Mike McMurphy, Président d’AREVA Inc.

(Src – Communiqué de presse AREVA)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz