Areva remporte un contrat à long terme auprès d’EDF

Areva et EDF ont signé un contrat long terme de plusieurs centaines de millions d’euros, portant sur la fourniture de services de conversion¹ d’uranium.

Ce contrat, qui débute en 2009, sera alimenté par la production des usines de Comurhex, puis sera assuré à partir de 2012 par les usines de Comurhex II, le nouvel outil de conversion du groupe Areva.

Cet investissement, dont les travaux de réalisation ont été lancés en 2008, s’inscrit dans le contexte de renaissance du nucléaire et permettra ainsi à Areva de sécuriser les approvisionnements de ses clients dans le domaine de la conversion.

« Nous nous réjouissons de ce contrat qui apporte aux deux groupes une visibilité et une sécurité d’approvisionnement de services de conversion d’uranium, secteur stratégique et très concurrentiel du cycle du combustible », a déclaré Christian Barandas, PDG de Comurhex et Directeur de la Business Unit Chimie d’Areva.

¹La conversion du minerai d’uranium en hexafluorure (UF6) est une étape clé dans le cycle du combustible avant l’enrichissement et la fabrication du combustible nécessaire aux réacteurs nucléaires. Ces opérations sont réalisées par la société Comurhex, filiale du groupe Areva, dans ses deux usines implantées sur le site du Tricastin (Drôme) et à Malvési (Aude). En 2007, Areva a décidé de renouveler son outil de conversion en lançant Comurhex II, un investissement de 610 millions d’euros pour ses deux implantations industrielles du sud de la France.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Areva remporte un contrat à long terme auprès d’EDF"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité

Voilà un secteur qui marche bien pour l’économie de botre pays. On pouvait regretter récemment qu’EDF ait commandé 6 générateurs de vapeur au Japon, alors quand EDF contractualise avec une entreprise française, je me réjouis.

Momo
Invité

Certes ces generateurs de vapeur sont commandes au Japon , mais au partenaire / licencie d’Areva !  C’est tjrs. du pognon qui revient ( en partie ) en France , pour y faire travailler des salaries et  y payer des impots et des dividendes ! ….Idem qd. Areva doit desengorger ses usines en commandant a ses partenaires japonais des composants  forges de cuves ! C’est tjrs. un transfert de pognon contre du Know How , capitalise depuis 50 ans ! … et globalement benefique pour la France actuelle

Lavache
Invité
L’incinération des déchets, l’utilisation des systèmes photovoltaïques sur les toitures des maisons, la géothermie sont les moyens de produire de l’énergie! Sinon on va se faire envahis de nos ordures et se faire péter les culs comme les russes à Tchernobyl ! Le profit des centrales nucléaires ira de toute façon dans la poches des riches, le peuple ne verra jamais sa couleur. Nous serons obligés de payer toujours plus chère notre consommation. C’est pour cela que l’EDF sabote les photovoltaïques, car ce système donne l’autonomie aux gens. Il ne veut pas perdre ses bonnes vaches aux laits, que nous sommes, pauvres… Lire plus »
wpDiscuz