Enerzine

Areva renforce le réseau électrique de la Libye

Partagez l'article

Conformément aux annonces de début de semaine, Areva a signé trois contrats pour le renforcement du réseau électrique libyen, pour un montant de 300 millions d’euros.

Ces 3 contrats ont été paraphés par le pôle Transmission et Distribution du groupe, et Gecol, l’électricien public libyen.

Le premier comprend la livraison clé en main de dix sous-stations* haute tension isolées au gaz (220 kV) pour les zones de Tripoli, Misurata et Benghazi (nord de la Libye). Ces installations devront permettre d’améliorer le réseau de transmission et de répondre à la demande domestique et industrielle de ces villes.

Le second contrat concerne la livraison clé en main de deux sous-stations haute tension isolées au gaz (400 kV). Elles assureront la transmission entre les nouvelles centrales électriques et les régions de Sebha et Tobrouk.

La majeure partie de ces équipements sera fabriquée dans l’usine d’Aix-les-Bains d’Areva.

Enfin, le troisième porte sur la fourniture de 69 transformateurs de puissance qui devront également contribuer au renforcement du réseau électrique libyen.

Ces trois contrats s’accompagnent de la signature d’un accord de joint-venture qui marque le début d’un partenariat de long-terme entre le pôle transmission et distribution d’Areva et Gecol, pour les activités de services.

Le pôle Transmission et Distribution d’Areva est présent en Libye depuis les années 1970. A ce jour, plus de la moitié des infrastructures de transmission et distribution libyennes ont été conçues et réalisées par le groupe, affirme celui-ci.

*Sous-station : point d’interconnexion entre des parties de réseau électrique fonctionnant à des tensions différentes.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz