Areva teste sa pile à combustible dans un drone AUV

Entre le 12 et le 22 octobre dernier, Areva a expérimenté sa technologie de pile à combustible* pour propulser un drone sous-marin autonome (AUV : Autonomous Underwater Vehicle) exploité par l’Ifremer : l’Idefx.

Conçu pour la surveillance sous-marine en zone côtière, l’autonomie de ce robot sous-marin est généralement d’une centaine de km. Il a été doté d’une pile à combustible développée par la société Hélion (filiale du groupe Areva), qui va lui permettre de parcourir une distance de près de 300 km en Méditerranée.

Le sous-marin a effectué sept plongées cumulant ainsi 65 heures de fonctionnement à la fois en surface et à différentes profondeurs et cela sans avaries. Le remplissage des bouteilles en hydrogène et en oxygène nécessaires à son fonctionnement a été réalisé en pleine mer avant chaque plongée. Enfin, la maintenabilité** du système de bord a été démontrée au cours des essais réalisés.

Testé dans des conditions opérationnelles en Méditerranée, la pile a répondu aux attentes de ses concepteurs et sa fiabilité a été validée.

Ces résultats encourageants permettent d’envisager la mise sur le marché des solutions basées sur la technologie des piles à combustible et de l’hydrogène pour l’alimentation énergétique de sous-marins et de navires de surface électriques voire d’aéronefs.

Areva teste sa pile à combustible dans un drone AUV

Le programme PANH (Plan d’Action National sur l’Hydrogène et les piles à combustible) soutenu par l’Agence Nationale de Recherche (ANR) a nécessité la coopération de plusieurs acteurs, dont Areva, l’Ifremer, organisme de recherche en sciences marines, les pôles de compétitivité Mer PACA et CAPENERGIES.

L’objectif principal du projet PACSM est de concevoir, de mettre au point et d’expérimenter des systèmes de piles à combustible de type PEMFC hydrogène-oxygène pour les applications sous-marines inhabitées.

* La pile à combustible (PAC) est un générateur de courant qui transforme l’énergie d’une réaction chimique (de l’hydrogène et de l’oxygène) en énergie électrique combinée à un dégagement de chaleur de façon continue. Le fonctionnement d’une telle pile est particulièrement propre puisqu’il ne produit que de l’eau.

** La maintenabilité est la capacité d’un système à être simplement et rapidement réparé

 [ Credit image : Ifremer/Stéphane Lesbats ]

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz