Areva va construire une centrale biomasse aux philippines (12 MW)

Areva a annoncé mercredi avoir remporté auprès de Green Innovations For Tomorrow Corporation, producteur d’électricité indépendant, un contrat pour la construction d’une centrale biomasse aux Philippines, à 200 kilomètres au nord de Manille.

Alimentée en balle de riz, la centrale atteindra une capacité installée de 12 MW, et pourra fournir de l’électricité à environ 10.000 foyers par an. Areva et son partenaire local Engcon Energy Philippines seront en charge de l’ingénierie, de la conception et de l’installation de la centrale. Ils fourniront également les équipements principaux et assureront les phases de test avant la mise en service.

Cette centrale, dont l’achèvement est prévu mi-2015, est le premier projet biomasse Areva aux Philippines. Le groupe a déjà livré deux unités similaires en Thaïlande où deux autres centrales sont actuellement en cours de construction.

"Ce nouveau succès renforce notre présence en Asie du Sud Est, un marché en pleine croissance où le groupe entend devenir un fournisseur de référence de centrales biomasse" a déclaré Louis-François Durret, directeur Areva Renouvelables.

Areva affirme pour conclure être le premier constructeur de centrales biomasse au monde avec la plus grande base installée totalisant plus de 2.500 MW et 100 centrales livrées.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Areva va construire une centrale biomasse aux philippines (12 MW)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
climax1891
Invité

C’est un bon endroit pour ajouter aux centrales biomasses des centrales solaires à concentration. Afin de remplacer en été une partie de la biomasse. Le Japon pourrait financer ces centrales solaires et, en échange, récupérer gratuitement toute la biomasse aisni économisée pour alimenter ses centrales thermiques.

Yann06-29
Invité
Bon,il faudrait aussi qu’Areva en construise une petite centaine en PACA,notamment dans les Alpes Maritimes et le Var qui sont des “cul de sac” électriques. 100fois12MW (soit1200MW). Et une petite centaine aussi parmi les 4 départements la région Bretagne,qui sont aussi des “cul de sac” électriques.(encore 1200MW). S’il n’y avait pas assez de ressources biomasse dans toutes ces régions,il suffirait de faire une alimentation complémentaire au gaz naturel,ce qui signifie que ces petites centrales se doivent d’être conçues à combustions mixtes ‘biomasse-gaz naturel’ .De plus,avec des energies PV et éoliennes associées,on obtiendrait une dominante ENR très prononcée(hors mis le complément… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Je pense que vous ne vous rendez pas compte de ce que représente l’approvisionnement de 100*12MW à l’échelle de 2 ou 4 départements. Quant au complément gaz, c’est une très mauvaise idée car ces centrales ont des rendements très faibles ( de l’ordre de 30%), c’est vraiment donner de la confiture aux cochons. D’une façon générale, faire de l’electricité pure avec de la biomasse bois ou paillen’est pas une très bonne idée, sauf à avoir une ressource fatale ( résidus de l’industrie du bois par ex.). Il vaut bien mieux faire de la cogénération ( mais il faut un besoin… Lire plus »
Sicetaitsimpl
Invité

Attention, si vous parlez de solaire concentré thermodynamique, c’est une carte de DNI qu’il faut regarder, pas de global irradiation comme présenté ici. Ca peut faire de grosses différences, notamment dans les iles (philippines) ou près des cotes, simplement du fait de la couverture nuageuse.

Yann06-29
Invité
Tout d’abord,merci pour votre avis que j’ai trouvé très pertinent . Je vous sens,de plus,doté de 2 qualités que j’apprécie beaucoup: Le réalisme et le pragmatisme. Aussi ne puis-je résister à l’envie de solliciter votre avis sur une question qui me préoccupe pour le cas des 2 péninsules électriques françaises que sont la Bretagne et la PACA(surtout les Alpes maritimes et le var). Quel types de centrales(et de quelles puissances) pour que chacune de ces régions produisent au moins un total de 1200 MW chacune environ,ce qui ne représenterait même pas la moitié de leur consommation ?(actuellement,elles produisent très peu).… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
On peut déclencher la tempête! Techniquement, et économiquement, un EPR vers Brest ( oublions Plogoff…) et un EPR vers Nice ne serait pas complètement idiot. Bon, je sens que ça ne va pas plaire…. Alors 2*600MW charbon aux mêmes endroits, sur la mer, accès direct des vraquiers de charbon, … Mais je sens que ça ne va pas plaire non plus. Donc il va falloir “bricoler” avec des EnR, peut-être un cycle combiné gaz en Bretagne ( Landivisiau) qui va couter plus de 40M€/an en CSPE, et surtout beaucoup de renforcement de réseau (notamment avec l’Italie dans le cas de… Lire plus »
Yann06-29
Invité

C’était vraiment interessant,merci ! Et que penser par exemple de ceci : 2*600MW au Gaz-nat(ccg) aux mêmes endroits(vers Brest,vers Nice), sur la mer, accès maritime direct des méthaniers. Est-ce techniquement et économiquement possible(en dehors du fait que ça risque fort,aussi, de ne pas plaire) ? D’avance merci !

Sicetaitsimple
Invité

Techniquement, tout (ou presque) est possible. Economiquement, non, un terminal GNL plus ou moins dédié à l’alimentation de 1200MW de CCG n’a aucun sens ( car ce serait beaucoup trop cher) dans un contexte france métropolitaine. Ca peut être différent ailleurs.

Yann06-29
Invité

Ah ! Merci. Je comprends beaucoup mieux les contraintes économiques liées à l’ensemble “Méthanier-terminal GNL-centraleCCG”.Il faudrait donc pour rendre tout ça rentable,qu’en plus et au dela de la centrale ,le gaz issu du terminal GNL alimente aussi Réseau + réservours.Ce qui n’est pas forcément une mince affaire(en France métropolitaine en tout cas).Evidemment pour Nice et Brest,c’est économiquement pas faisable. Eh bien,bonne soirée et merci à vous! A+ !

jolipanda
Invité
lol comme d’habitude, et comme ils ne se font pas taper sur les doigts, les lobbyistes du nucléaire sont de retour.. pour “si cétait simple” c’est pas simple de lire un article… si je prends du recul je constate qu’effectivement, pour les energies renouvelables il faut prendre bien entendu les différentes cartes pour choisir la plus pertinente. Et effectivement l’energie dans des pays où il fait 40 à 50 ° à l’ombre une partie de l’année, cela se réfléchit. Mais la gestion des déchets, comme c’est le cas ici est une donnée importante pour une vision globale de ce que… Lire plus »
jolipanda
Invité

la carte ne montre pas les philippines. mais elle apporte des éléments sur les pays qui sont sous la même lattitude. cela concerve toute la pertinence du commentaire.

jolipanda
Invité

ma carte est tronquée : je vois qu’elle est partielle donc les philippines se trouvent peut être sur la partie tronquée. pour ma part je m’arrête à Sumatra

wpDiscuz