Enerzine

Areva va fournir de l’uranium à l’américain Xcel Energy

Partagez l'article

L’Américain Xcel Energy a sélectionné le groupe français Areva pour la fourniture de combustible et de services associés, destinés à la centrale nucléaire de Monticello dans l’Etat du Minnesota.

Le contrat d’un montant d’environ 500 millions de dollars comprendra la fourniture d’uranium, la conversion, l’enrichissement, la conception et la fabrication du combustible ainsi que les services d’ingénierie associés. C’est le premier accord de ce type entre un électricien nucléaire et un fournisseur de combustible dans le pays depuis plusieurs décennies.

Selon les termes du contrat, Areva fournira 6 recharges de combustible, soit plus d’une décennie d’approvisionnement, à partir de 2015. Le contrat inclut la transition de la centrale de Monticello vers le tout nouveau combustible ATRIUMTM 10XM d’Areva pour réacteur à eau bouillante.

« Areva est très heureux de la confiance que nous témoigne Xcel Energy. Ce succès a été rendu possible grâce à notre modèle intégré qui s’appuie sur une offre large de produits et de services, adaptée pour répondre aux besoins de nos clients » a déclaré Luc Oursel, le Président du Directoire d’Areva.

« Ce contrat dessine le début d’une fructueuse collaboration entre Areva et Xcel Energy. Nous pensons qu’elle sera bénéfique pour nos clients, notamment parce qu’elle permettra une maîtrise des coûts du combustible » a indiqué pour sa part Dennis Koehl, Vice-Président et directeur de la production nucléaire d’Xcel Energy.

** Xcel Energy est un électricien majeur aux États-Unis opérant dans 8 Etats du Midwest et de l’ouest du pays, avec une capacité de production totale de 16 000 MW


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    6 Commentaires sur "Areva va fournir de l’uranium à l’américain Xcel Energy"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Bachoubouzouc
    Invité

    De nouveaux débouchés pour des produits d’exportation français ! Très bonne nouvelle pour notre industrie.

    Tech
    Invité

    la photo donne l’impression qu’on pourrait tenir du combustible nucléaire au bout des doigts !!! Nukewashing ;o)

    Devoirdereserve
    Invité

    Ben si ! On peut tenir du combustible neuf contenant de l’uranium enrichi à 5% en U235, avec les mains… Sans protections. J’en ai toujours un bout dans ma poche, pour faire des blagues (non, je déconne). En fait, il faut plutôt mettre les gants pour protéger les pastilles et crayons de traces organiques… Voir Wikipedia. Mais le combustible usé, irradié en coeur de réacteur, évidemment, c’est pas touche, ni même approchable… Evidemment.

    Dan1
    Invité

    A Tech. Et marcher en permanence sur l’uranium ça ne vous dérange pas, la preuve c’est ce que font des milliards d’humain tous les jours vu qu’il y a en moyenne 3 grammes d’uranium par tonne de terre (un poil plus à Cigar Lake). Un conseil : arrêtez immédiatement de bêcher votre jardin car vous allez retourner des dizaines de grammes d’uranium. Et puis la radioactivité a des principes : plus ça dure longtemps et moins ça se désintègre vite !

    Dan1
    Invité
    Peut-on marcher sur les déchets nucléaires ? Réponse en direct de l’enfer par Sylvestre Huet : Le paradoxe de l’enfer nucléaire. «Dans un de ces puits, nous glissons 9 conteneurs de déchets vitrifiés, soit six mois de fonctionnement d’un réacteur de 900 MW d’EDF.» Lionel Gaiffe se trouve alors dans une des salles où sont entreposés les « déchets ultimes ». Fondus dans des matrices de verres, les produits de fission (césium, strontium…) et les actinides mineurs (neptunium, américium, curium) constituent l’enfer nucléaire forgé par les réacteurs des centrales. Seulement 4% du combustible usé, mais enfer nucléaire puisque la radioactivité… Lire plus »
    Dan1
    Invité

    Je donne quand même le lien vers l’article de Sylvestre Huet : Et j’en profite pour saluer encore une fois la qualité de ses articles.

    wpDiscuz