Enerzine

Arkema construit une unité de nanotubes de carbone

Partagez l'article

Le groupe chimique français Arkema annonce la construction d’une unité pilote de production de nanotubes de carbone (NTC) sur son site de Mont (France, Pyrénées-Atlantiques).

Ces nanotubes de carbone (NTC) sont censés améliorer les performances de conductivité électrique, de conductivité thermique et de renforcement mécanique dans des domaines aussi variés que les secteurs de l’électronique, du transport, des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque) ou encore du stockage de l’énergie (batteries, super-capacités).

Arkema a mis au point une gamme de mélanges maîtres se caractérisant par leur facilité de mise en œuvre au sein de différentes matrices thermoplastiques, élastomères et tout récemment thermodurcissables.

Cette unité d’une capacité de 400 tonnes/an, dont le démarrage est prévu début 2011, s’appuiera sur un procédé novateur et sera la seule unité de fabrication de NTC au monde à utiliser une matière première entièrement bio-ressourcée.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Arkema construit une unité de nanotubes de carbone"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Rorotropic
    Invité

    Cette technologie va permetre des economies d’energie dans tout les domaine ou l »electricité est utlisee, et bien sur pour les electrode de batterie pour la propulsion automobile ou d’immense progres vont etre realisés dans les annee de notre proche avenir.

    wpDiscuz