Au Brésil, Suez vend 256MW d’électricité aux enchères

Suez ne quitte plus les salles de ventes :  A l’occasion des enchères d’électricité organisées au Brésil, sa filiale Suez Energy International a vendu mardi pour 256 MW d’électricité au titre de sa participation dans la centrale d’Estreito.

Estreito, projet hydroélectrique de 1 087 MW, est actuellement en cours de construction. Suez Energy International en détient 40,07%, en partenariat avec Companhia Vale do Rio Doce, Alcoa, et Camargo Correa. 

Suez a obtenu aux enchères un prix de 126,57 BRL (49,34 €) par MWh pour des contrats d’achat d’électricité indexés portant sur 30 ans. Soit un montant total de 3,3 milliards d’euros, annonce le Groupe.

"Au Brésil, les enchères permettent de répondre à la demande croissante d’électricité dans le pays,"explique Dirk Beeuwsaert, CEO de SUEZ Energy International.

"[Elles]nous ont permis de décrocher des contrats qui nous garantissent des flux de liquidités sécurisés à long terme et apporteront une contribution intéressante aux activités de Tractebel Energia."

Le contrat conclus avec les distributeurs lors de ces enchères ne débuteront qu’en 2012. Ils concernent un approvisionnement de source hydroélectrique et thermique.

Acquise par Suez et ses partenaires en 2002, la centrale d’Estreito est située sur la rivière Toscatins, entre l’Etat du même nom et l’Etat de Maranhão.

En amont, Suez construit un autre projet, São Salvador, de 243 Mw. Sur la même rivière, Tractebel Energia, fililale brésilienne de Suez Energy International exploite également la centrale Cana Brava, pour 450 Mw.

 
(src: CP – Suez)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz