Australie : vers une politique du mixte énergétique

L’Australie qui n’a pourtant pas ratifié le protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effet de serre, a décidé de privilégier les énergies renouvelables et les technologies "propres".

Avec l’aggravation de la sécheresse et l’augmentation de la consommation électrique corrélée, il devient urgent pour l’Australie d’augmenter sa production d’électricité sans pour autant générer plus d’effet de serre, sous peines de coupures à répétition.

C’est pourquoi, l’Etat de Victoria (situé dans le sud-est du pays), va construire une centrale électrique photovoltaïque qui pourra alimenter environ 45 000 foyers pour une mise en service progressive s’étalant sur la période 2008 – 2013. Le coût de cette centrale solaire est estimé à environ 420 millions de dollars (253 millions Є)

L’Australie utilise principalement des centrales à charbon pour produire de l’électricité et mise également sur les technologies rendant le "charbon plus propre". Enfin, le premier ministre australien, John Howard, a récemment annoncé son intention d’introduire d’ici à dix ans l’énergie nucléaire dans son pays.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz