Enerzine

Aval de Bruxelles pour la fusion entre GDF et Camfin

Partagez l'article

Hier, la Commission européenne, a autorisé la fusion entre Gaz de France (GDF) et l’italien Camfin. Bruxelles a indiqué, dans un communiqué, n’avoir relevé aucune “entrave significative“ à la concurrence. Cette société commune aux deux groupes énergétiques atteint le milliard d’euros de capitalisation et devrait compter plus de 800.000 clients.

Camfin est actif dans les secteurs de l’huile et de l’énergie, la distribution de produits de chauffage et de carburant diesel et du commerce de bitume. Energie Investimenti fournit du gaz naturel. Elle doit apporter sa filiale active dans la vente de gaz en Italie, Camgas, ainsi qu’une compensation en cash de 70 millions d’euros. L’italien opère sur le marché énergétique national depuis 1915.

GDF doit apporter, quant à lui, les activités de ses filiales italiennes Italcogim et Arcalgas qui vendent et distribuent le gaz naturel.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz