Avaries en série pour l’usine marémotrice de New York

En décembre dernier, la compagnie Verdant Power installait ses deux premières turbines marémotrice dans l’East River à New York (cf. BE Etats-Unis numéro 56 : Regain d’intérêt pour l’énergie des mers).

Fin juin, 40 MWh ont été fournis au réseau électrique de la ville de New York par les turbines du projet, mais celles-ci ont arrêté de fonctionner. Le projet a en effet subi quelques revers dès les premières semaines. Certaines des pales en fibre de verre des deux premières turbines installées on en effet été brisées. Elles ont été remplacées par des pales en alliage d’aluminium.

Entre avril et mai, Verdant Power a ajouté quatre autres turbines, également en alliage d’aluminium mais les essais ont du être arrêtés en juin, car ce sont alors les boulons qui ont commencé à céder.

La compagnie reste optimiste et espère reprendre les essais en novembre avec des turbines au design légèrement modifié.

Cette première phase d’essai s’accompagnait d’un suivi de l’impact des turbines sur la faune, dont les résultats sont pour l’instant positif puisque aucune perte de poissons n’a été observée.

 
BE Etats-Unis numéro 94 (8/10/2007) – Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51338.htm
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz