Avec Erelia, GDF se renforce dans l’éolien terrestre

Gaz de France a signé un contrat portant sur l’acquisition d’une participation de 95 % dans Erelia, qui assure le développement et l’exploitation de parcs éoliens en France.

Depuis sa création en 2003 Erelia a acquis une capacité de près de 70 MW dans le Nord-Est de la France.

Grâce à cette acquisition, Gaz de France disposera dans l’éolien d’une capacité totale de 110 MW à la fin 2007.

Le groupe s’est fixé comme objectif une part de 20% de ses capacités électriques provenant de sources d’énergies renouvelables, d’ici à 2012. Il privilégie avant tout l’élien terrestre, soit 2 000 MW d’installations éoliennes en Europe en 2012 via l’ensemble de ses filiales.

Pour François Pélissier, Président d’Erelia, « Gaz de France nous apportera sa capacité industrielle et un soutien important pour la mise en place de nos projets en assurant la pérennité de notre modèle qui repose sur un partenariat très fort avec les territoires .»

Pour sa part, Jean-François Cirelli, Président de Gaz de France, prévient : « La croissance du parc électrique de Gaz de France sera forte dans les années à venir. Dès la fin de l’année 2009, nous pourrons produire par nos propres moyens environ 10 TWh d’électricité, soit la consommation de 3 millions de nos clients chauffés au gaz naturel.

Cette acquisition est également une nouvelle étape dans la mise en œuvre de la politique de développement durable de Gaz de France. Notre objectif est en effet de réaliser 20 % de notre production électrique à partir d’ENR à l’horizon 2012 et de devenir un acteur majeur de la filière éolienne en Europe. »

 
(src: CP -GDF)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz