Avec H2Origin, PSA parie sur la pile à combustible

PSA Peugeot Citroën et Intelligent Energy ont présenté mardi à Loughbourough (Birmingham, UK), le résultat de leur projet de recherche commun H2Origin, consistant à intégrer au sein d’un véhicule de livraison urbain zéro émission (ZEV), une pile à combustible de technologie avancée, associée à une chaîne de traction électrique.

Ce partenariat de trois ans a abouti à la réalisation d’un démonstrateur technologique, le Peugeot Partner H2Origin, motorisé par une chaîne de traction électrique, alimentée par une pile à combustible PEMFC (Proton Exchange Membrane Fuel Cell) de nouvelle génération.

La pile à combustible de 10 kWe de nouvelle génération offre les avantages suivants :

  • L’autonomie du véhicule atteint 300 km, soit le triple d’un véhicule électrique classique à batteries
  • La compacité de la pile à combustible et des ses auxiliaires est telle qu’on peut la loger dans le bloc avant du véhicule, à la place du moteur thermique
  • Le véhicule est capable de démarrer à -20°C, ce qui constitue une avancée importante pour un véhicule dote d’un pile à combustible

Le système de stockage à 700 bars de l’hydrogène gazeux procure également des atouts en matière de mobilité et de praticité opérationnelle, explique PSA :

  • Augmentation de 70 % de la quantité d’hydrogène embarquée pour un volume et une masse de réservoirs inchangés
  • Augmentation de l’autonomie du véhicule sans avoir recours à la recharge des batteries sur secteur et donc profil opérationnel élargi
  • Les bouteilles d’hydrogène sont embarquées sur un tiroir coulissant qui vient prendre place sous le plan de charge en façade arrière du véhicule. Ce système de rack rapidement interchangeable offre une alternative au remplissage dans une station service traditionnelle, obstacle majeur pour le développement de ce type de véhicule

Certains verrous doivent encore être levés, admet PSA : un coût encore incompatible avec le modèle économique automobile, la masse et l’encombrement des réservoirs d’hydrogène.

Par ailleurs, PSA souligne que l’émergence d’une économie de l’hydrogène, à peine embryonnaire à ce jour, qui relève de la volonté des Etats et des organisations supranationales, ainsi que de la politique énergétique, échappe au constructeur automobile.

PSA Peugeot Citroën se targue néanmoins d’avoir acquis une expérience de la pile à combustible automobile, qui lui permet d’espérer proposer, si les conditions de marché et contexte énergétique s’avéraient réunies, une offre de véhicules ZEV (Zéro Emission Véhicules) dotés de cette technologie.

Avec H2Origin, PSA Peugeot Citroën réalise son sixième véhicule Pile à Combustible depuis 2000.

“Pour la première fois nous avons été capables de réaliser une pile à combustible compacte capable de prendre place sous le capot moteur d’une automobile", se réjouit Henri Winand, CEO of Intelligent Energy

"Nous avons réalisé une pile à combustible dont la robustesse de fonctionnement est compatible du très exigeant environnement automobile et avons acquis une expérience incalculable en collaborant avec PSA Peugeot Citroën."

“La pile à combustible Intelligent Energy dans le Peugeot Partner H2Origin augmente l’autonomie de ce véhicule à chaîne de traction électrique de 100 à 300 km" poursuit Jean Pierre Goedgebuer, Directeur Scientifique de PSA Peugeot Citroën

"Ce type d’augmentation de l’autonomie des véhicules électriques de livraisons en ville, en accroissant considérablement leur profil opérationnel, s’avère être une réponse très intéressante pour asseoir les conditions d’un succès futur du marché des véhicules électriques, si l’équation économique était au rendez-vous."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Avec H2Origin, PSA parie sur la pile à combustible"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Stratos
Invité
Non contents de nous mettre des E.P.R. dont on ne connait même pas la fiabilité dans le temps partout dans le monde, on va maintenant avoir des centrales nucléaires partout en ville. Quel progrès ! Même que “le réacteur”, Oups ! pardon, il faut pas l’appeler comme ça, “la pile à combustible”, c’est vrai que ça passe mieux, il tient juste dans l’emplacement moteur d’un véhicule standard, ce qui va même permettre aux constructeurs automobiles, mais si, vous savez, ceux qui sont subventionnés par Total, ou Shell, enfin vous voyez ce que je veux dire, de ne rien changer à… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité

Beaucoup de points postitifs dont l’autonomie, l’encombrement….Reste à connaitre les aspects économiques et la commercialisation pour Mr tout le monde…..! Espérons que ce sera visible au Salon de l’Automobile de Paris sept-oct 2008 et dispo à la vente dès 2009….On peut tj rêver ! Bonne continuation dans cette voie à PSA et partenaires. A+ Salutations Guydegif(91)

Matthieu
Invité

Euuhh Pile à combustible ne signifie pas nucléaire, si ??Pour moi, il s’agit d’un moteur à hydrogène, classique. Là où je vois un vrai danger, c’est dans le stockage de l’hydrogène, encore un peu instable aujourd’hui. Donc, pour moi, rien à voir avec le nucléaire, mais je peux me tromper :

Changaco
Invité

Ça fait je sais pas combien de fois que je répète que l’hydrogène c’est pas une source d’énergie et que les batteries ont sûrement plus d’avenir … Combien de temps on va mettre pour ce rendre compte que l’hydrogène c’est aussi pourri que les agrocarburants ? Combien de millions d’euros on va dépenser pour rien ?

Bucheron
Invité
@ Guy Gif sur Yvette : Tu rêves vraiment tout éveillé si tu imagines un instant pouvoir acheter ce type de véhicule (chez PSA) dans un futur proche… Le communiqué de Presse PSA le dit bien : “Pratiquer une veille active pour être prêt le jour J PSA Peugeot Citroën démontre ainsi qu’il entend continuer à pratiquer une veille active sur un domaine prometteur au sein de la matrice énergétique disponible pour l’automobile de ce siècle naissant. Cette veille constante est cohérente avec le consensus des experts et de l’industrie qui voient la possibilité de l’émergence de la PAC en… Lire plus »
Dan
Invité
Pour stratos : le premier commentaire est typique d’une stratégie d’amalgame et “d’enfumage”. Comment peut-on assimiler une PAC (Pile A Combustible) à un réacteur nucléaire. C’est d’une mauvaise fois évidente ou d’une ignorance crasse. Lorsque vous communiquez DES INFORMATIONS, n’oubliez jamais de mettre un espace entre les deux mots ! En revanche, le problème du stockage et de sa sécurité doit être étudié de près. Cependant, je pense qu’il encore trop tôt pour effrayer le peuple, car c’est pas demain qu’il va rouler avec une PAC (stratégie de Com trop précoce). La généralisation au transport prendrait des années (dizaines), mais… Lire plus »
Js
Invité

que l’on arrive à faire marcher des piles à hydrogenes ça ne fait aucun doute mais ça ne resout en rien la production d’hydrogene !! pour l’instant on en produit surtout à partir de petrole ou gaz ce qui ne semble pas vraiment aller dans la bonne direction . quand à l’electrolyse elle est extremement energivore. faire tourner des eoliennes ou des capteurs photovoltaiques pour ça (outre des ordres de grandeur incompatibles) , autant charger directement des batteries…

Dan
Invité
Pour y voir clair, avantages et inconvénients, je vous propose (comme dans l’article “La Russie a-t-elle atteint son Peak Oil ?”) de visiter le site du CEA au lien suivant : (télécharger la brochure hydrogène). Pour Js : je suis du même avis, si on produit massivement l’H2 en craquant du méthane CH4 (gaz naturel) ou par électrolyse, ça risque de n’être ni très écologique ni très rentable, reste des réacteurs nucléaires à haute température ?? A ce niveau, une voiture électrique avec des batteries, ça pourrait être sympathique à tout point de vue. Encore faut-il que la recherche finissent… Lire plus »
Patlee6675
Invité
Franchement, après nous avoir mentit durant 40 ans à nous faire croire que le diesel polluait moins que l’essence, les faux-culs de dirigeants de PSA se lancent dans un business plus fructueux que ne devait l’être la voiture à air comprimé ! Rejoignez le collectif de Remises En Causes R.E.C. et faites un boycotte de tous les véhicules neufs tant que nous n’aurons pas une voiture 99 % propre ! Et c’est possible avec une hybride air comprimé / électrique. Il suffit de plancher sur une batterie propre car même de faible autonomie, elle ne servira qu’à déclancher le compresseur… Lire plus »
Abcdd
Invité
Je suis effaré de constater que des personnes qui s’interressent à ce secteur et qui prennent le temps de réagir, puissent écrire de telles fadaises. Avant de critiquer, informez-vous, essayer de comprendre, validez et enfin réagissee de manière constructive. Pour rappel les PAC sont utilisées dans des satellites depuis plus de 20 ans, l’état de californie sera livré de 1000 véhicules équipées d’une PAC en 2012 et une cinquantaine de foyers dans le monde utilisent un PAC pour leur életricité et leur chauffage. La combustion de l’hydrogène ne produit que de l’eau de même que certaines PAC (elles ne fonctinnent… Lire plus »
Patlee6675
Invité
Mr ABCDD, vous vous permettez de traiter d’ignorant les détracteurs de l’hydrogène alors que vous n’êtes pas foutu de connaître votre alphabet par coeur… Vous réagissez exactement comme un vendeur. Sans doute avez-vous déjà spéculé sur l’hydro.gégène… S’il n’y avait que des gens comme vous qui disent amen à tout ce que la technologie propose, nous ne serions déjà que des clones ! Vous êtes d’ailleurs un de leur cousin en jouant le clown…Vous comparez l’envois de quelques satellites, une cinquantaine de foyers utilisant la PAC, avec les milliards de personnes potentielles qui en ferait usage si cela se légalise… Lire plus »
Enerzine
Invité

Patlee6675 – Merci de calmer vos ardeurs.Cette discussion n’est pas un endroit pour passer ses nerfs.Les insultes du genre  : “Enfoirés” ; ” vous n’êtes pas foutu de connaître votre alphabet par coeur” ; “vous êtes soit stupide” ne sont pas tolérables …A bon entendeur.La rédaction

Bucheron
Invité

@ Patlee6675 : “la vapeur d’eau a un impact sur la couche d’ozone…” Ah bon ? Intéressant comme théorie, ça sort d’où ?

Campa
Invité
Je suis passioné par tout ce qui est en rapport avec l’énergie, et je tombe par hasard sur une discussion qui date de 6 mois, et je m’étonne de voir à quel point certaines personnes peuvent être agressives.Bravo aussi pour les préjugés,…Je vise par la des gens comme Patlee6675, qui apparemment n’ont pas bien cerner la différence entre “argumenter” et “insulter”.Ce n’est pas pour rien que les piles à combustibles connaissent un tel essor, elles proposent des avantages et des solutions que l’on ne peut négliger.( c’est je crois, ce que ‘Abcdd’ a essayé de t’expliquer).La technologie hybride air comprimé… Lire plus »
wpDiscuz