Aviation : multiplication des initiatives en faveur des biocarburants

Dans le cadre du Salon du Bourget, Airbus, Air France, Safran et Total ont organisé le vol "Biofuel Initiative France" afin de montrer que l’industrie française était capable d’intégrer techniquement les biocarburants aéronautiques.

Les quatre acteurs ont ainsi souligné la nécessité de renforcer la recherche sur le développement des biocarburants durables, en vue de la création d’une filière industrielle française.

Aujourd’hui, la contribution de l’aviation dans les émissions mondiales de CO2 d’origine humaine est d’environ 2%. Les industriels tentent de réduire l’impact de l’aviation par tous les moyens. Le transport aérien ne disposant d’aucune alternative aux carburants liquides d’origine fossile pour l’aviation, l’utilisation de biocarburants est jugée "indispensable" pour réduire de manière drastique les émissions de CO2.

Alors que se multiplient les initiatives en Europe* et dans le monde, la France dispose également d’atouts pour créer une chaine de valeur innovante : "fournisseur de carburant, motoriste, avionneur et compagnie aérienne, chacun leader au niveau mondial."

Avec l’aide des pouvoirs publics, l’ensemble des acteurs concernés veulent maintenant faire converger leurs efforts vers des solutions concrètes d’un point de vue :

► Environnemental et social : un bilan carbone favorable prenant en compte l’affectation des sols, la non compétition avec la filière alimentaire, l’usage minimum d’eau et l’impact social positif,

► Technique : le développement de filières industrielles en fonction des ressources disponibles localement, l’approvisionnement, la distribution, la certification,

► Economique : le développement d’un modèle permettant la réduction des surcoûts par rapport aux carburants fossiles.

Le vol de démonstration entre Toulouse et Le Bourget est réalisé en Airbus A 321 avec sharklets et motorisé par des CFM56. Celui-ci utilise du Biojet A-1 Total/Amyris, un biocarburant fabriqué grâce à une technologie innovante de transformation de sucre.

*l’initiative « Biofuel Flight Path » de la Commission Européenne vise à la production de 2 millions de tonnes de biocarburant en Europe d’ici à 2020

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Aviation : multiplication des initiatives en faveur des biocarburants"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Aleronn
Invité

Difficile de croire que l’agriculture mondiale va pouvoir absorber les besoins induits par une transition de l’aéronautique vers le biocarburant. Avec tous les problèmes déjà en vigueur, j’ai peine à croire que cela soit réalisable. Mais bon, dans la mesure où les alternatives se font rares, cela risque d’être une réalité bien concrète d’ici quelques décennies. On peut commencer à dire adieu à l’amazonie.

wpDiscuz