Bâtiment : La brique de verre pour remplacer le panneau solaire traditionnel

Les bâtiments de toutes natures pourraient bientôt transformer l’énergie solaire en électricité sans avoir besoin de panneaux solaires, grâce à de nouvelles technologies innovantes.

Les experts en énergie renouvelable de l’Université d’Exeter (Angleterre) développent une nouvelle technique pionnière qui pourrait accélérer l’introduction généralisée de bâtiments à énergie positive grâce au photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV).

Ces produits, semblable à la tuile solaire créée par Tesla, peuvent faire partie de l’architecture d’un bâtiment pour générer de l’électricité. L’équipe a créé un bloc de verre innovant qui peut à la fois s’intégrer dans l’infrastructure d’un bâtiment, collecter l’énergie solaire et la convertir en électricité.

On pense que les bâtiments consomment plus de 40% de l’électricité produite à travers le monde. Cette nouvelle technologie permettrait de produire de l’électricité sur le site même, tout en étant intégrée de manière transparente dans le bâtiment.

Les blocs, appelés “Solar Squared”, sont conçus pour s’adapter parfaitement aux bâtiments neufs, ou dans le cadre de rénovations dans les propriétés existantes. Ils sont semblables aux blocs de verre existants en permettant à la lumière du jour de se diffuser autour d’une propriété en remplaçant les briques traditionnelles et le mortier par des briques de verre transparentes.

De manière cruciale, cependant, les blocs “Solar Squared” possèdent une optique intelligente qui focalise le rayonnement solaire sur de petites cellules solaires, ce qui augmente l’énergie globale générée. L’électricité sera alors disponible pour alimenter le bâtiment, être stockée ou utilisée pour charger des véhicules électriques.

L’équipe d’Exeter, qui a créé une start-up, “Build Solar”, pour commercialiser et produire le produit innovant, cherche maintenant à obtenir les investissements nécessaires pour effectuer des essais commerciaux du produit, puis vise à le commercialiser en 2018.

BIPV est une industrie en croissance avec un taux de croissance annuel de 16%. La mise en place d’une entreprise capable de répondre à ce marché croissant, sera bénéfique pour l’économie britannique à long terme” a déclaré le Dr Hasan Baig, fondateur de Build Solar et chercheur de l’Institut de l’ environnement et de la durabilité de l’Université de l’Exeter.

Nous visons à créer des technologies solaires intégrées, abordables, efficaces et attrayantes, qui ont le plus grand impact sur le paysage local. C’est une entreprise passionnante qui devrait stimuler l’imagination de l’industrie de la construction, en cherchant à développer de nouveaux bureaux, bâtiments publics ou projets d’infrastructure tels que des gares et des parkings“, a déclaré le professeur Tapas Mallick, conseiller scientifique principal de Build Solar.

L’équipe de Build Solar pensent que leurs blocs ont une meilleure isolation thermique que les blocs de verre traditionnels, ainsi que la puissance du bâtiment. La technologie en instance de brevet est à l’étape du prototype et l’équipe est actuellement en train de peaufiner ses modèles afin de tester la technologie sur les sites pilotes.

Le co-inventeur et le directeur de la commercialisation de recherche d’Exeter à Cornwall, Jim Williams, croient que le moment de la technologie est favorable. “Il est maintenant clair que le monde passe à un système énergétique distribué, dont une proportion croissante est renouvelable. Cela, couplé au passage aux véhicules électriques, signifie qu’il existe des possibilités importantes pour de nouvelles façons de générer de l’électricité sur le lieu d’utilisation “.

Partagez l'article
  • 24
    Partages

 



[ Traduction Enerzine ]

         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz