Batterie : Bolloré se fait prêter 130 millions d’euros

Le Groupe Bolloré va recevoir de la Banque européenne d’investissement (BEI) un financement de 130 millions d’euros dans le domaine du stockage d’électricité (batteries et véhicules électriques) et dans les activités de sa filiale IER (libre-service-enregistrement, contrôle d’accès, identification automatique).

Il s’agit là du premier contrat de financement accordé par la BEI au Groupe Bolloré. L’objectif est double : il vise à accompagner les investissements du Groupe Bolloré en matière de stockage d’électricité et d’optimisation de la gestion et de la sécurité des flux (IER) :

– Le développement d’une nouvelle génération de batteries Lithium-Métal-Polymère (LMP), technologie offrant une autonomie de plus de 250 km et une sûreté totale aux véhicules électriques. Cette technologie de pointe développée par le Groupe Bolloré permet des applications fixes et mobiles, en particulier dans l’avènement de véhicules électriques performants, respectueux de l’environnement, sans émission de CO2 et totalement silencieux.

Batterie : Bolloré se fait prêter 130 millions d'euros

– Le déploiement par IER de technologies novatrices dans les systèmes d’identification automatique, d’enregistrement et de traçabilité, notamment pour les systèmes d’enregistrement et de contrôle des passagers dans les aéroports et les gares.

Vincent Bolloré s’est réjoui de « cette collaboration qui va permettre d’accompagner le Groupe Bolloré qui investit depuis dix-huit ans dans les batteries électriques, ainsi que notre filiale IER qui consacre une part importante de son chiffre d’affaires à la recherche-développement ».

Dans le cadre de l’action de la BEI en faveur de la recherche-développement et l’innovation (RDI), l’industrie automobile a bénéficié d’une attention particulière en 2009 et en 2010. Le mécanisme européen pour des transports propres (ECTF) a notamment permis la réduction sensible des émissions de CO2 via les efforts de RDI menés dans l’ensemble de la filière. Au titre de ce mécanisme, la BEI a prêté 7,9 milliards d’euros à l’industrie automobile depuis 2008.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Batterie : Bolloré se fait prêter 130 millions d’euros"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Wally
Invité

j’ai entendu dire que les batteries auraient une durée de vie avoisinant les 80000km du véhicule (c’est pas énorme!). Au bout de cette distance est-ce que ma batterie sera reprise avec une réduction pour la nouvelle batterie (sorte d’échange standard) ou bien faudra-t-il payer une taxe supplémentaire pour le recyclage car aucun article sur les voitures électriques ne parle de cette aspect. Hors, je trouve que cela a une grande importance dans l’amortissement du véhicule. Si quelqu’un a des infos merci.

michel123
Invité

de ce fait la maintenance et le recyclage ne vous concernent pas . De plus ces batteries sont censées durer 200 000 km Pour ceux qui veulent l’acheter je crois qu’ils garantissent la batterie 10 ans . Pour bolloré c’est la voitures en entier qui sera louées au prix de 320 euro/ mois ce qui est trés raisonnable , donc pas besoin de se préoccuper des batteries.

moise44
Invité

J’ai repéré un cours sur les batteries et le stockage de l’énergie en général, voici le lien : Je vous conseille la leçon inaugurale de tarascon qui est vraiment instructive même si on sent bien que Mr tarascon n’a pas l’habitude de ce genre d’exercice et semble vraiment très stressé. On apprends bcp de choses sur le stockage au lithium, dans cette leçon.

wpDiscuz