Béganne, premier parc éolien citoyen en France

La filiale du Groupe indien Suzlon, REpower Systems SE a récemment annoncé avoir remporté un contrat pour la fourniture à la société française Bégawatts des tubines éoliennes à destination du 1er parc éolien citoyen en France : Béganne.

Le parc éolien de Béganne, situé dans le département du Morbihan en Bretagne, est composé de 4 turbines éoliennes de type MM92, d’une hauteur de moyeu de 100 mètres et d’une puissance nominale de 2,05 MW. Le parc, d’une capacité totale de 8,2 MW couvrira les besoins en électricité d’environ 8.000 foyers (hors chauffage) et permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 5 300 tonnes de CO2 tous les ans.

Ce projet est atypique car il est développé, porté et financé majoritairement par les habitants du territoire et par sa gouvernance coopérative*.

En effet, 1.000 personnes morales ou physiques sont impliquées financièrement dans le projet. Parmi eux, des clubs d’investisseurs ou Cigales (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative Locale de l’Economie Solidaire) participent au financement de ce projet citoyen, dont le club d’investisseurs « Mervent » qui regroupe en majorité des salariés de REpower en France.

Le montage et la mise en service des 4 turbines éoliennes sont prévus au printemps 2014. La maintenance du parc éolien de Béganne sera assurée par le centre de maintenance REpower dans le département du Morbihan situé à proximité du parc.

"Nous sommes ravis que la SAS Bégawatts ait choisi REpower pour le parc éolien citoyen de Béganne. Ce projet s’inscrit parfaitement dans la logique d’ancrage territorial de REpower en France. Nous sommes heureux d’être le partenaire de Bégawatts et d’apporter des solutions adaptées à nos clients" a déclaré Olivier Perot, Directeur Général de REpower.

"Notre choix s’est porté sur REpower qui a su dès l’origine du projet se mettre à l’écoute et à la disposition d’un projet atypique en recherchant de manière pointue des solutions techniques pour s’adapter au plus juste aux exigences d’un parc éolien que nous voulions exemplaire pour l’acceptation des riverains. En proposant une maintenance et un service après-vente sur le long-terme, REpower a su rassurer les investisseurs citoyens sur la pérennité de ce parc" a précisé Alain Golfier, Directeur Général de Bégawatts.

* Une gouvernance multi-acteurs

► 53 clubs d’investisseurs (31%) représentant environ 700 citoyens = 1,4 ME
► Membres fondateurs (35%) : 400.000 euros
► Structures de l’économie sociale et solidaire (15%) : 50.000 euros
► EILAN SAS (18%) : 300.000 euros
► Energie Partagée Investissement (1%) : 500.000 euros

Les % représentent les voix détenues par chaque collège. Le nombre de voix n’est pas proportionnel à l’investissement.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Béganne, premier parc éolien citoyen en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pourcentage
Invité

► 53 clubs d’investisseurs (31%) représentant environ 700 citoyens = 1,4 ME ► Membres fondateurs (35%) : 400.000 euros ► Structures de l’économie sociale et solidaire (15%) : 50.000 euros ► EILAN SAS (18%) : 300.000 euros ► Energie Partagée Investissement (1%) : 500.000 euros

enerZ
Invité

La légende a été ajoutée. La rédaction

Guydegif(91)
Invité

Bravo à ce projet PIONNIER dans l’éolien citoyen en France, avec financement-participatif ! Pour en savoir plus sur les détails du projet, sa mise en place et du bel ouvrage de BTP, et afin de prendre des billes pour des // judicieux: Ne boudez pas votre plaisir à surfer sur les photos et vidéo du chantier. C’est du bel ouvrage de la part des acteurs et concepteurs. Si vous voulez encourager ce type de Projets_EnR_Citoyens, à financement-participatif-citoyens_et_collectivités, n’hésitez pas à souscrire au projet de votre choix, par fléchage, sur le site de Energie Partagée. YA+KA ! Welcome! A+ Salutations Guydegif(91&68)

hach
Invité

Bonjour, Pour abonder dans ce sens, Energie partagée fait un travail très intéressant pour développer les projets de productions alternatives et locales. C’est aussi une initiative qui permet au citoyen de s’approprier la question énergétique en ces périodes de “transition énergétique” Salutations

Sicetaitsimple
Invité

La vidéo proposée sur le lien de GuydeGif. Je ne vois pas pour autant pourquoi le même parc proposé par un investisseur “classique” serait diabolique ( la phrase à un moment “on nous vole notre vent”), car le tarif d’achat est le même , mais bon. En plus en Bretagne, c’est parfait.

Stephsea
Invité
Ce que je retiens, c’est l’aspect coopératif, une qualité qui devrait guider tous nos projets d’équipement, et la plupart de nos entreprises. L’impot nous force à la coopération : nous sommes le plus souvent des coopérants malgré nous. Pourquoi ne pas reprendre en main ce principe, cette necessité de coopérer et en faire une volontée, une thématique principale, un axe, un principe d’action. Nous avons perdu l’habitude de renon cer à nos avantages et droits individuels au profit d’une coopération. L’investissement coopératif est vécu comme un risuqe et non comme une chance. Nous sommes même devenus anti coopératif. Tout ce… Lire plus »
Nicias
Invité

ça veux dire quoi financé par une association de citoyen. Aux dernières nouvelles, ce sera raccordé au réseau et l’énergie sera achetée grace à l’argent de la CSPE, le contribuable, pour le plus grand profit d’un gang d’entrepreneurs bretons.

Peri
Invité

Tient encore un anti éolien qui nous parle de la cspe alors que la part de l’éolien dans la totalité de la cspe n’est que de quelque pourcent, bref cet argument de surcout ne tient plus la route depuis bien longtemps… En plus la CSPE est payée par le consommateur et non le contibuable…

Dan1
Invité

Quand on parle de CSPE j’aime bien montrer ce fromage bien affiné (par le PV) : Alors je vous en ressert une tranche (c’est le bleu, pas de Bresse, qui vous intéresse) : Vous pouvez admirer les quelques % de l’éolien… sans doute 11 en 2013. Je vous l’accorde, le PV se taille la part du lion.

Sicetaitsimple
Invité

Certes, il ne demande qu’à grossir, mais en fromage les allemands ne sont mauvais: Plus 10€/MWh prévus en 2014 par rapport à 2013 ( pour équivalent bleu, jaune et vert) et une “taille” de près de 22Mld€!

Dan1
Invité

Oui, mais là vous citez les champions du monde de la catégorie. C’est sûr que notre camenbert français n’atteindra jamais la taille du fromage allemand. Inutile de se battre sur la quantité de jaune et de bleu, il faut plutôt viser la qualité ! Ceci dit, j’espère que les consommateurs allemands aime le fromage indigène.

Peri
Invité

oui donc rapporté aux 65 millions de français cela représente seulement 9 euros par an par français, je pense que cela reste donc raisonnable… et si on rapporte cela au 27 millions de ménages français cela représente 20€ par an… Bref moi personnellement je suis contre la péréquation tarifaire tant qu’à pousser l’absurde…

Guydegif(91)
Invité
Qqs réponses à vos interrogations: 1) les éoliennes sont de RePower, donc allemandes et géographiquement proches. Evoquées ”indiennes’ car Suzlon, le propriétaire de RePower est indien. Un peu comme pour ArcelorMittal…une question de sous et de subsistance. NB.: à ce jour il n’y a pas de fabricant français d’éoliennes de grandes tailles ou puissances, sauf Vergnet, dont la plus grande est de 1 MW, à ma connaissance. Pour les autres sur le sol français, Areva=Multibrides c’est des allemandes, Alstom c’est des espagnoles, …Jeumont-Schneider c’est mort…ou végétatif. 2) Coopératif, solidaire, plutôt qu’individualiste et égoïste…financement-participatif-citoyens_et_collectivités, tel que le bel exemple pionnier éolien… Lire plus »
Dan1
Invité

“je pense que cela reste donc raisonnable… et si on rapporte cela au 27 millions de ménages français cela représente 20€ par an” Sauf qu’il s’agit pour la collectivité de 20 Euros par an de surcoût et non de coût simple. Et cela doit être a minima calculer sur 20 ans.

Dan1
Invité

Vous vouliez peut être dire que ce surcoût est raisonnable comparé à ce que paye les consommateurs allemands : Si c’est cela, effectivement c’est assez raisonnable et outre-Rhin c’est un brin déraisonnable.

Sicetaitsimple
Invité

Quarante à septante francs, ce n’est effectivement pas mince!

jmdesp
Invité
et qu’on trouve sur d’autres sites, France24 en particulier. Ce projet citoyens est en fait principalement financé par les banques, qui apportent 9 millions d’euro, soit 77% du financement au final. Les investisseurs individuels vont être rénuméré à 4%, mais je doute que les banques avec un levier aussi important ait accepté un pourcentage aussi bas. Le budget apparait d’après ce qui est indiqué être de 11,6 millions d’euro, soit 1,45M€/MW de capacité, donc un peu plus que ce que payait Montdidier en 2009 (budget 11,12 pour une capacité égale). J’espère ne pas entendre bientôt de nouveau l’affirmation que l’éolien… Lire plus »
wpDiscuz