Belgoprocess traitera les déchets nucléaires étrangers

Lundi, la direction de Belgoprocess, société belge spécialisée dans la gestion des déchets nucléaires, a annoncé la suppression d’une centaine d’emplois d’ici à 2010, sur le site de Dessel, à cause d’une pénurie de commandes. La réaction du gouvernement fédéral ne s’est pas fait attendre. Un accord est intervenu mercredi en vue de confier à Belgoprocess la mission de traiter les déchets nucléaires en provenance de l’étranger. L’approbation définitive de cet accord se fera vendredi en Conseil des ministres. Le traitement de ce type de déchets se fera à la condition qu’une fois retraités, les déchets retournent  dans leur pays d’origine.
Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des