Ben & Jerry : de l’énergie à partir de ses déchets

La compagnie Ben & Jerry, filiale du géant américain de la distribution Unilever et spécialiste de la crème glacée a introduit dans son processus de production un plan visant à réduire la proportion de déchets, à diminuer la consommation d’eau et d’énergie pour l’ensemble de sa gamme de produits.

Ainsi, le nouveau bio-digesteur opérationnel dès cette année dans son usine basée aux Pays-Bas, utilisera des milliards de micro-organismes (24×10^15) qui se nourrissent des déchets tout en libérant du biogaz comme sous-produit.

Au final, non seulement le système contribuera à la réduction des déchets et de l’eau, mais il produira aussi de l’énergie. Le bio-digesteur de la société néerlandaise "Paques" couvrira 40% des besoins énergétiques de l’usine de crème glacée.

En plus des déchets alimentaires, le système est également en mesure de purifier les eaux usées contenant des matières grasses. Le bio-digesteur a pour originalité d’utiliser un seul réacteur compact capable de traiter aussi bien de l’eau, que des huiles, du lait, de la crème, des protéines ou encore des chutes de produits alimentaires en un seul et même endroit.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz