Better Place : accord sur les batteries échangeables

Better Place a annoncé récemment la conclusion d’un accord stratégique avec China Southern Power Grid (CSG), articulé autour de projets conjoints portant sur la voiture électrique et l’infrastructure nécessaire grâce aux batteries échangeables, dans les zones desservies par CSG.

L’accord prévoit que les entreprises ouvriront une station d’échange de batteries et un centre de formation commun à Guangzhou d’ici la fin de l’année, parallèlement à la mise en œuvre d’une co-entreprise.

Le Gouvernement municipal de Guangzhou assistera Better Place et CSG dans leurs efforts pour mettre en place une plateforme de chaîne d’approvisionnement et un réseau pour voitures électriques dans la troisième ville chinoise, où est basée CSG. Il prévoit également que les autorités locales encouragent les constructeurs automobiles locaux, comme Guangzhou Automobile Industry Group, à produire des voitures électriques équipées de batteries échangeables. La ville s’engage aussi à promouvoir l’adoption de la voiture électrique sur certains segments de la flotte automobile, notamment les véhicules du secteur public et certains véhicules du secteur privé comme les taxis.

« China Southern Grid est un important partenaire sur un marché considérable, qui évolue rapidement vers le développement d’un marché de masse pour les voitures électriques et qui mise sur l’échange de batteries comme principal moyen d’augmenter l’autonomie des véhicules », a déclaré le fondateur et PDG de de Better Place, M. Agassi. « Notre collaboration avec China Southern et le soutien du gouvernement de Guangzhou ouvrent la voie à de nouvelles opportunités pour les voitures électriques dotées de batteries échangeables fabriquées par des constructeurs chinois et destinées au marché intérieur et à l’exportation ».

Better Place : modèle d'échange de batteries en Chine

« Better Place a effectué des recherches et des tests approfondis sur sa technologie d’échange de batteries associée à un rechargement géré, qui tient compte des spécificités et des besoins du réseau électrique au moment où le secteur des véhicules électriques connaît une croissance rapide en Chine », a déclaré le Président de China Southern Grid, Zhao Jianguo. « Nous sommes convaincus qu’une infrastructure en réseau est essentielle pour permettre une large adoption, persuadés que se concentrer uniquement sur le rechargement serait trop coûteux et trop long. Le modèle d’échange de batteries peut se généraliser en Chine ; notre centre d’accueil et notre projet de démonstration de l’échange de batteries mis en place avec Better Place contribuera à promouvoir l’adoption de la voiture électrique en Chine, en permettant aux clients potentiels d’expérimenter cette solution innovante ».

« La voiture électrique est une formidable opportunité pour la Chine, essentielle pour mettre en œuvre une économie à faible intensité carbonique. Nous apporterons notre soutien à ce secteur en croissance rapide en encourageant la production de voitures électriques dans la région et en promouvant leur adoption en flottes », a déclaré Wu Yimin, maire-adjoint exécutif de Guangzhou.

L’accord conclu entre Better Place et CSG prévoit que les deux entreprises engageront conjointement les services d’organismes gouvernementaux chinois et d’autres parties prenantes pertinentes, obtiendront le soutien de politiques gouvernementales et favoriseront le cas échéant des normes techniques afin de booster le secteur des voitures électriques en Chine, en croissance rapide.

Les deux entreprises développeront par phases le centre de formation commun qui abritera des délégations gouvernementales et des représentants du secteur, et formera les consommateurs chinois aux avantages du passage à l’électrique. Ce centre comprendra des expositions interactives, des locaux de réunion, des voitures électriques que les visiteurs pourront tester, et une station d’échange de batteries automatisée.

L’ouverture de cette installation est prévue avant la fin de l’année au centre de Guangzhou. Better Place exploite actuellement des centres similaires près de Tel-Aviv, Copenhague et Toronto, accueillant près 100.000 visiteurs par an.

Alors que CSG et Better Place développent leurs relations, elles étudient aussi le potentiel d’une exploitation commerciale commune basée sur le modèle de l’échange de batteries et de l’exploitant de réseau. Leurs projets-pilotes et autres activités communes examineront les avantages que les voitures électriques à batteries échangeables et l’infrastructure en réseau qui les prend en charge peuvent apporter au réseau électrique dans la zone de desserte de CSG, qui couvre cinq provinces, un million de kilomètres carrés et 230 millions de personnes dans le Sud de la Chine.

Le gouvernement chinois a mis en place l’alliance des entreprises publiques opérant dans les secteurs de l’automobile, des batteries, de l’électricité et du pétrole dans le but ultime de créer des marques de voitures électriques compétitives au plan international. Il a déclaré que le secteur des véhicules électriques était l’un des 7 secteurs émergents stratégiques ; il a fait état de son objectif de voir la Chine devenir le premier concepteur et constructeur mondial de voitures électriques, et a offert un solide soutien sous forme d’investissements et d’incitations, alors que le pays cherche à dépasser la technologie du moteur à combustion et à réduire sa dépendance croissance au pétrole.

« Nous sommes en négociations avancées avec un certain nombre de constructeurs automobiles chinois afin de faire équipe autour de notre solution de réseau ouvert ; nous rendrons publics les partenaires que nous avons sélectionnés dès que la décision finale sera prise » a ajouté M. Agassi.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz