BIC recycle vos rasoirs en lave-linge !

Dès le mois d’avril, les utilisateurs de rasoirs BIC® pourront participer au recyclage de leurs rasoirs usagés en les retournant "gratuitement" à BIC par voie postale !

Le principe est simple : le consommateur utilisant les rasoirs BIC®, commande sur un site dédié une enveloppe prépayée et envoie gratuitement à BIC les rasoirs usagés. Le groupe BIC les récupère afin qu’ils soient recyclés et transformés en pièces de lave-linge !

« BIC favorise depuis toujours longue durée d’utilisation de ses produits- environ 10 rasages par rasoir- et l’utilisation minimale de matières, tant dans le produit lui-même que dans son emballage. Avec cette opération de recyclage lancée en France métropolitaine, BIC va plus loin et confirme sa volonté d’engagement vers de solutions environnementales innovantes » a déclaré Marie Saglio, directeur de BIC France au sujet de cette opération.

Le groupe qui fabrique tous ses rasoirs dans ses propres usines dont une située en France, a mis en place en 2004 une politique de développement durable pour réduire ses impacts environnementaux et renforcer son engagement sociétal avec des objectifs quantifiés. BIC a également lancé en 2009, BIC® Ecolutions 3-lames, le tout premier rasoir en bioplastique, matière renouvelable d’origine végétale.

BIC recycle vos rasoirs en lave-linge !

Au-delà d’une réponse environnementale, cette innovation de recyclage proposée par BIC revêt un dimension économique et sociale en faisant travailler des établissements et services d’aides par le travail (ESAT) ainsi qu’une PME française spécialisée dans le recyclage.

La collecte et le recyclage des rasoirs seront mis en place en France dès le mois d’avril 2010. Le lancement de l’opération sera accompagné d’une communication en magasins et sur le site internet dédié www.bicrecycle.com pour sensibiliser à cette action de collecte et de recyclage,

Quelques conseils de BIC :

  • L’enveloppe a été spécialement conçue pour le transport de vos rasoirs, n’utilisez pas d’autres enveloppes que celle-ci
  • Cette enveloppe est indéchirable, mais pour encore plus de sécurité, nous vous conseillons de repositionner le cache du rasoir sur les lames. Cette petite pièce de plastique sera elle aussi recyclée.
  • Pour optimiser le transport et réduire les impacts environnementaux, collectez 10 rasoirs avant de renvoyer l’enveloppe
  • Cette enveloppe est prévue pour se glisser dans les boîtes aux lettres standard
  • Attention, BIC ne recycle que les rasoirs en plastique dits "jetables"

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "BIC recycle vos rasoirs en lave-linge !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

une bonne opération, et oui, les coquins, ils en font un objet de communication … mis à part cet aspect, voivi une démarche intelligente

Ronchon4
Invité

ne pas hésiter a renvoyer aussi ceux qui ne sont pasde la marque bic 😉

zelectron
Invité

Avec mes anciennes lames(genre Gilette) je me rase environ une centaine de fois en les affutant avec mon petit appareil et encore je n’ai plus les lames de l’époque ou ça tenait pratiquement un an. ps nous en sommes arrivés à l’usage unique et même peut être que dans quelques mois ou années ce ne sera qu’avec 2 ou 3 rasoirs qu’on pourra espérer achever le rasage (rasoirs spécial menton, spécial joues, spécial pattes, spécial moustache, spécial cou …etc…)

fredchav
Invité
Cette action est une enorme farce Tous les retours vont arrivées au meme endroit, le centre de recyclage de BIC, donc si je suis à 800 km de ce centre, mes 10 lames de rasoirs vont parcourir 800km en camion de la poste pour pouvoir être recyclées, super bilan ecologique Alors qu’en les mettant dans un conteneur elles iront au centre de traitement des déchets de ma ville. Je suis curieux de connaitre le bilan écologique des deux solutions. Cette action est donc purement du marketing qui va à l’encontre même des principes écologiques. Je suis triste… ;( et surtout… Lire plus »
ferdi
Invité

Ce greenwashing à toute les sauces me saoule! Qu’on se fourre bien dans la caboche que dans le système économique actuel, être plus respectueux de l’environement, c’est obligatoirement diminuer son chiffre d’affaire ou bien faire faillite. Est-ce clair?

Pastilleverte
Invité
Ne pas oublier rasoir BIC = plastique = pétrole la reexpédition d’un camion de 20T de charge utile rempli à 70% uniquement de rasoirs à recycler (environ 1.400.000 rasoirs, sur 500 km va consommer 100 litres de gazole; Et encore la Poste utilise aussi des TGV, non inclus dans la démonstration. A l’arrivée si par les process on récupére l’équivalent de la moitié du poids du rasoir recyclé en plastique qui aurait été issu du pétrole on économise 7 Tonnes de pétrole sur cette “cargaison” Alors greenwashing ? OUI, et alors ? Aurait il mieux valu ne pas avoir de… Lire plus »
Ptite pousse
Invité

Fred, Ton idée est plutôt intéressante pour les conteneurs, mais faut-il encore que les petits objets soient recyclés par les collectivités, ce qui n’est actuellement pas le cas ! Personnellement, je trouve la démarche de BIC plutôt audacieuse et cela a le mérite de faire avancer le débat… L’idée serait peut être de pousser les collectivités et grandes surfaces à collecter les rasoirs, comme ils le font déjà pour d’autres produits de grande consommation ???

Fifinette
Invité

crotte de bic mouhahahaha

wpDiscuz