Bientôt une centrale nucléaire sur le Yang-tsé ?

L‘agence "Chine nouvelle" dans son édition de mardi, indique que le gouvernement chinois envisagerait de construire une centrale nucléaire sur le fleuve Yang-tsé, à l’est du pays.

Cette centrale nucléaire serait construite à Bamaoshan, à 60 kilomètres de la ville de Wuhu, dans la province de l’Anhui, et son coût s’élèverait à 46 milliards de yuans (5,8 milliards de dollars).

Elle fonctionnerait dans une première phase avec deux réacteurs, puis avec quatre, et atteindrait alors une capacité de production de 4 000 mégawatts.

Une étude de faisabilité est en cours, indique Chine nouvelle, sans fournir de date potentielle pour le début des travaux au cas où Pékin approuverait le projet.

L’industrie nucléaire chinoise produit actuellement 7 000 mégawatts, auxquels devraient s’ajouter 2 000 mégawatts fournis par deux réacteurs de fabrication russe dans la province du Jiangsu (est) qui devraient être opérationnels dans les prochains mois.

La Chine, encore largement tributaire du charbon pour ses centrales électriques, cherche à diversifier ses sources d’énergie et a l’intention de porter à 40 000 mégawatts sa production d’électricité nucléaire d’ici 2020.

(src : Chine nouvelle)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz