Enerzine

Bilan du soutien du Fonds chaleur à la biomasse

Partagez l'article

Les résultats du second appel à projets Biomasse Chaleur Industrie Agriculture Tertiaire (BCIAT) ont été annoncé début octobre lors du colloque Bioénergies & Bioproduits organisé par l’ADEME.

31 projets ont été sélectionnés, pour une production thermique totale de 197 500 tonnes équivalent pétrole (tep) et un volume d’aide apporté par le fonds chaleur de 77,6 millions d’euros.

Lancé par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDEM) en décembre 2008, conformément aux engagements du Grenelle Environnement et dans le cadre du plan de 50 mesures en faveur des énergies renouvelables, le fonds chaleur est destiné à aider financièrement au développement de la production de chaleur à partir des énergies renouvelables (biomasse, géothermie, solaire…). Géré par l’ADEME et doté de plus d’un milliard d’euros, le fonds chaleur est destiné aux entreprises de tous les secteurs (agricole, industriel et tertiaire), aux collectivités et à l’habitat collectif.

Pour atteindre les objectifs fixés en terme de développement des énergies renouvelables et notamment de la biomasse, le MEEDDEM a demandé à l’ADEME d’organiser chaque année et pendant au moins 3 ans un appel à projets auprès des entreprises, afin de favoriser la réalisation de projets de production de chaleur à partir de biomasse. Les entreprises de tous les secteurs (agriculture, industrie et tertiaire) peuvent participer à ces appels à projets, à la condition que la production de chaleur annuelle à partir de biomasse soit supérieure à 1 000 tonnes équivalent pétrole (tep).

Les projets retenus dans le cadre du deuxième appel à projets BCIAT 2010

L’intérêt des entreprises pour la production de chaleur à partir de biomasse est confirmé, avec près de deux fois plus de réponses à l’appel à projets BCIAT 2010 qu’en 2009.

 

[ Répartition en nombre de projets retenus par secteur d’activité dans le cadre du BCIAT 2010 ]

Bilan du soutien du Fonds chaleur à la biomasse

Les 31 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets bénéficieront d’une aide globale de 77,6 millions d’euros et permettront une production annuelle d’énergie renouvelable d’environ 197 500 tep, au-delà l’objectif indicatif de 175 000 tep fixé lors du lancement du BCIAT 2010 en octobre 2009. Grâce à la substitution des énergies fossiles, les projets mis en place permettront d’éviter chaque année les émissions de près de 586 900 tonnes de CO2.

[ Carte des projets retenus ]

Bilan du soutien du Fonds chaleur à la biomasse

Le bilan actualisé de l’appel à projets de 2009

Le premier appel à projets Biomasse Chaleur Industrie et Agriculture (BCIA) s’est soldé par un bilan positif : il a permis de retenir 31 projets sur 37 déposés. Après le désistement de 3 projets, ce sont aujourd’hui 28 projets en cours dont 14 en phase de construction et 4 prêts à démarrer d’ici fin 2010. Ces 28 projets représentent une production énergétique totale à partir de biomasse de 140 500 tep par an, dépassant de 40 500 tep l’objectif fixé, et pour un volume d’aide total de 58 millions d’euros.

[ Liste des projets retenus dans le cadre de l’appel à projets BCIAT 2010 ]

Bilan du soutien du Fonds chaleur à la biomasse
[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]
 
Grâce à la substitution des énergies fossiles, les projets mis en place permettent d’éviter chaque année les émissions de 405 700 tonnes de CO2.

Le lancement du BCIAT 2011

Capitalisant sur le succès des appels à projets précédents, l’ADEME a lancé le 9 septembre 2010 le troisième appel à projets en maintenant l’objectif indicatif de production énergétique totale des projets retenus à 175 000 tep/an. Cet appel à projets sera reconduit fin 2011. Comme les deux précédents, le BCIAT 2011 porte sur les installations des secteurs industriel, agricole et du tertiaire privé assurant une production énergétique annuelle supérieure à 1 000 tep par an à partir de biomasse.

Le bilan du soutien du fonds chaleur à la biomasse, hors appel à projets

Sont considérés hors appel à projets :

  • les projets portés par les collectivités et les gestionnaires d’habitat collectif produisant plus de 100 tep/an de chaleur à partir de biomasse
  • les projets portés par les entreprises des secteurs de l’industrie, de agriculture et du tertiaire privé produisant entre 100 et 1000 tep/an de chaleur à partir de biomasse.

En 2009, le fonds chaleur a permis de soutenir, hors appel à projets, 96 opérations biomasse dont 46 chaufferies pour une production de 37 238 tep/an de chaleur à partir de biomasse. En 2010, un bilan provisoire au 1er septembre fait état de 120 projets soutenus hors appel à projets BCIAT (dont 110 projets de chaufferie biomasse).

Les critères de candidature et de sélection sont disponibles sur le site de l’ADEME : www.ademe.fr/fondschaleur


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Bilan du soutien du Fonds chaleur à la biomasse"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    michel123
    Invité

    c’est bien dommage , l’utilisation des ressources forestières c’est encore la meilleure prévention contre les incendies de forêt qui ravagent la région tous les étés. Nettoyages des sous bois , entretien des chemins forestiers qui facilitent l’accés des pompiers….

    Pastilleverte
    Invité

    Michel, et que faites vous de la Corse ???

    wpDiscuz