Bio-Base, centre de bio-économie néerlando-flamand

Lancé officiellement le 27 avril dernier, Bio Base Europe est un projet transfrontalier néerlando-flamand qui entend faire de la zone du canal Gand-Terneuzen le principal centre de bio-économie en Europe. Cette initiative accélérera le passage à une bio-économie durable à travers l’innovation technologique et la formation.

Bio Base Europe est une initiative conjointe de Biopark Terneuzen aux Pays-Bas et Ghent Bio-Energy Valley en Flandre qui concerne les biocarburants mais également le développement de biocolorants, bioplastiques, produits biochimiques et biodétergents.

Bio Base Europe se compose de deux entités avec une installation-pilote pour bioproduits et bioprocessus ("Pilot Plant") et un centre de formation ("Training Center").

L’installation-pilote permettra aux scientifiques de tester les possibilités de transformation de produits agricoles secondaires, comme la paille de froment, les épis de maïs, les copeaux de bois et l’huile de jatropha et d’algues en biocarburants, bioplastiques et autres bioproduits. Une attention toute particulière sera accordée à la transposition des processus à une échelle industrielle. L’installation sera implantée dans la zone du port de Gand, dans l’ancienne caserne des pompiers, à proximité immédiate de la bioraffinerie du Rodenhuizedok qui concentre déjà l’ensemble de la chaîne de production, de la matière première verte au biocarburant, sur un seul et même site.

Elle nécessite environ 13 millions d’euros d’investissement et sera mise en service début 2010. Elle générera quelque 35 emplois supplémentaires. Le professeur Wim Soetaert, responsable de l’usine-pilote de Bio Base Europe déclare : "L’usine-pilote de Bio Base Europe opérera selon le modèle dit d’innovation ouverte et s’adressera aux sociétés de toute l’Europe, issues de différents secteurs, dont la chimie, la biotechnologie et l’énergie. Nous créerons ainsi de nouvelles possibilités pour notre industrie qui, dans le contexte actuel de crise économique, a besoin d’initiatives tournées vers l’avenir". L’usine-pilote de Bio Base Europe permettra aux industries chimiques et biotechnologiques d’explorer le potentiel d’innovation des bioproduits. Bio Base Europe représente un pas très important vers la bio-économie et est essentielle pour permettre à l’industrie néerlandaise et flamande de rester au sommet au niveau européen.

Le centre de formation, qui représente un investissement de huit millions d’euros, sera construit à Terneuzen. Il a pour objectif de former des opérateurs qualifiés et des spécialistes en maintenance technique pour la bio-économie. Comme tout autre secteur industriel, la bio-économie est en effet aussi confrontée à un manque de personnel technique en particulier dans les bioprocessus. Le centre de formation sera opérationnel dans le courant de l’année 2011 et remplira également une fonction de réseau et d’information.

Ghent Bio-Energy Valley soutient le développement de bio-activités durables dans la région de Gand. Il s’agit d’une initiative conjointe de l’Université de Gand, de la ville de Gand, du port de Gand, de l’Agence de développement de Flandre orientale et de plusieurs sociétés industrielles actives dans les domaines de la production, de la distribution, du stockage et de l’utilisation de bio-énergie et de bioproduits. Ghent Bio-Energy Valley stimule le développement de la bio-économie à travers des programmes de coopération, des initiatives communes et la création de synergies entre les partenaires au niveau de la recherche et du développement, des mesures et politiques structurelles, de la logistique et des communications au grand public.

[BE Belgique numéro 49 (10/07/2009) – Ambassade de France en Belgique / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/59898.htm]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bio-Base, centre de bio-économie néerlando-flamand"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Filière qui mérite exploration certaine ! Vu la proximité de Gand de nos frontières, il eut été intéressant d’être partenaire dans ce ”Bio Base Europe”, sauf que côté comm. ….ils risquent d’y parler flamand/néerlandais…donc un peu indigeste à nos oreilles… N’empêche, idées et débouchés intéressants à suivre…. A+ Salutations Guydegif(91) 

wpDiscuz