Biocarburants : 10 ME investis à l’université de Galway

La société canadienne Micromill System Inc, du secteur des biocarburants, a investi 10 millions d’euros dans une technologie développée par des chercheurs de l’université ‘National University of Ireland, Galway’, (NUIG) conduisant à la création d’une spin-out conjointe, Eirzyme.

La nouvelle société va produire des enzymes à bas coût pour convertir des matériaux biologiques complexes, riches en cellulose, en sucres simples, qui pourront alors être fermentés en bioéthanol ou biogaz.

Le laboratoire de R&D d’Eirzyme est installé dans le bioincubateur de NUIG, financé par Enterprise Ireland. Un fermenteur d’une capacité de 100 litres a été installé pour permettre des essais de production à grande échelle. L’objectif de l’entreprise est d’être capable de monter une unité de production à grande échelle d’enzymes capables d’agir sur un large spectre de matériaux bruts.

 
BE Irlande numéro 27 (11/10/2007) – Ambassade de France en Irlande / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51377.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz