Biocarburants : des bus non polluants pour Rome

Le rêve n’est pas si lointain de pouvoir alimenter l’intégralité du parc d’autobus de Rome avec du carburant obtenu non plus à partir du raffinement du pétrole, toujours plus polluant et coûteux, mais au contraire à partir de la transformation d’huile et de graisse végétale plus économiques et respectueuses de l’environnement.

Pour la première fois, le chef du groupe Ulivo Pino Battaglia et du conseiller Eugenio Patané ont analysé la filière entière du bio diesel: les agriculteurs devraient cultiver les végétaux, la société Ama devrait les transformer en combustible naturel, et les transports publics de Rome devraient les utiliser.

L’ordre du jour du conseil communal prévoyait, le 24 janvier 2007, une discussion sur la nécessité impérieuse d’un contrat entre la municipalité, les confédérations agricoles, les transports publiques et Ama pour aborder de manière globale la production, la transformation et l’introduction de la consommation de biodiesel dans les transports publics de la ville. L’objectif est d’arriver avant 2011 à alimenter avec 20% de mélange "propre" tous les autobus de la capitale. Le colza, le tournesol et le soja esthérifiés produisent du biodiesel, combustible à traction dont les émissions d’anhydride carbonique après introduction dans les moteurs sont compensées par l’absorption du même gaz par la plante durant sa croissance. Ama a été désignée comme organe de transformation des végétaux en mélange.

Cependant, aux bénéfices que pense tirer la ville d’une telle opération, l’on pourrait objecter qu’il faut prendre en compte la construction de l’installation d’Ama pour l’élaboration du combustible naturel. Mais la commune compte solliciter l’ENEL (Institut National de l’Energie Electrique) afin qu’elle la réalise dans la zone de la centrale de Civitavecchia. L’installation ne sera la source d’aucune émission, puisqu’elle n’interviendra que dans la l’esthérification des végétaux pour les transformer en huile.

 
BE Italie numéro 52 (15/02/2007) – Ambassade de France en Italie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41299.htm
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz