Biocarburants: l’engagement des constructeurs allemands

Les constructeurs automobiles allemands s’engagent à porter à 20% en 2020 la part de leurs modèles fonctionnant aux biocarburants.

A l’occasion de la conférence internationale sur les véhicules écologiques organisée à Dresde, les constructeurs allemands se sont engagés auprès de leur fédération, la VDA, à privilégier les biocarburants de seconde génération. 

Plus précisément, ils entendent recourir aux déchets biologiques issus de l’industrie alimentaire. Une technique qui ne sera néanmoins au point que dans 5 ans, affirment les experts.

Actuellement situés autour de 6% en Allemagne, les voitures alimentées au biocarburants ne peuvent s’approvisionner que dans une centaine de pompes dédiées.

L’industrie automobile allemande a récemment été mise en cause pour la forte consommation de ses modèles, et l’importance de leurs émissions de CO2.

 
(src : La Tribune)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Biocarburants: l’engagement des constructeurs allemands"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
dupaks
Invité

Je comprends rien. Je suis allé au brésil récemment et là bas, toutes les voitures peuvent rouler indifféremment à l’essence ou à l’ethanol à n’importe quel pourcentage moyennant une modificaion mineure du système d’injection de carburant qui coute moins de 100 euros!! Donc, je voudrais bien qu’on m’explique la difficulté à passer toutes les voitures en flex fuel. Ou alors j’ai raté un truc au niveau technique..

Guillaume
Invité

dupaks, ici l’article parle de carburants de 2e génération. En résumé, au Brésil (1ere génération) on produit une plante (la canne à sucre) pour faire du carburant ==> c’est un processus très polluant et dévastateur Les carburants de 2e génération sont produits à base de déchets de la Biomasse (donc nettement moins polluants, puisque ce sont des déchets)