Biocarburants : L’Inde croit en la culture du Jatropha

Le Jatropha est une plante dont la graine, riche en huile, peut être utilisée pour produire des biocarburants.

Elle suscite beaucoup d’intérêt en Inde puisqu’il s’agit d’une plante qui peut pousser dans un environnement difficile pour des cultures plus classiques. Elle entrerait donc très peu en concurrence avec les cultures alimentaires -pour l’instant- et elle pourrait permettre de créer de la richesse dans certaines zones rurales aujourd’hui sinistrées. Il s’agit d’une plante qui n’est pas comestible.

Le gouvernement du West Bengal entend essayer de tirer parti de cette manne biologique. Un nouveau programme de développement de la culture du Jetropha a donc été annoncé, le 24 mars 2008, par Saumendra Nath Bera, président du Comité pour la Science et la Technologie et les Biotechnologies, devant l’assemblée de l’Etat. Ce programme est entrepris sous l’égide du Department of Biotechnology (DBT), dans le cadre d’une micro-mission. Il devrait comporter deux volets, à savoir d’une part l’extension des surfaces de culture et d’autre part l’identification des variétés de Jatropha les plus productrices d’huile.

Cette annonce intervient alors que des cultures de Jatropha ont déjà été mises en place, depuis deux ans, par le gouvernement du West Bengal, dans les districts de Hooghly et de Bankura. Les surfaces cultivées s’étendent aujourd’hui sur 5 hectares, elles devraient être étendues à 15 hectares dans le courant de l’année.

BE Inde numéro 31 (6/06/2008) – Ambassade de France en Inde / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54896.htm

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Biocarburants : L’Inde croit en la culture du Jatropha"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ronald
Invité

15 hectares dans le courant de l’année. La planète est sauvée , c’est sûr ! ! !

Foulque
Invité

Tout commence par une goutte d’eau. ;)Ces même gouttes d’eau qui feront les océans.

Guydegif(91)
Invité

Bravo aux indiens pour avoir décidé de se lancer dans la piste jatropha pour faire du biodiesel ! C’est bien adapté à leur contexte de climat et procure du taf à leurs gens…C’est donc très bien ! et…il faut bien commencer par un bout, 5 puis 15 ha c’est pas mal du tout comme progression….Keep going ! A+ Salutations Guydegif(91)

Francis
Invité

Je fais partie d’une société qui a déjà plus de 100 ha de jatropha (avec récolte dans quelques mois) et 6 millions de plants en pépinière . En Côte d’Ivoire il y a un intérêt certain pour cette culture . De notre côté nous faisons cela sans déforestation ,en sera-t-il de même pour tout le monde ?

Guydegif(91)
Invité

Excellente nouvelle Francis. Dommage qu’on ne communique pas mieux sur ce sujet positif, d’autant, comme vous dites, que ce n’est pas au détriment des forêts. Très Bien !…”100 ha de jatropha avec récolte dans qq mois”…et ”’…6 millions de plants ne pépinière…”: Excellent ! Pouvez-vous svp demander au Dpt Comm. de votre société de faire un communiqué de presse sur ces 2 points?Où?, qui?, qq détails? Dans Médias dédiés et grd public + Enerzine ! Quand il y a des bonnes choses & actions en cours faut aussi le dire, pas que qd des cata. ! A+ Salutations Guydegif(91)

Francis
Invité

Nous avons fait des interviews dans plusieurs quotidiens nationaux ivoiriens (le nouveau réveil ,2 et 3 juin ;notre voie ,30 mai ;fraternité matin;)nous devons aussi bientôt recevoir RFI … et notre bureau à Abidjan est assailli de coups de téléphone..d’autant plus que nous vendons des graines et des plants ! Actuellement nous relisons avant impression un manuel destiné au futurs planteurs :16 pages dans lesquelles on trouve tout ce qu’il faut savoir ,y compris qu’il ne faut pas déforester !

Jalain
Invité

le jatropha,enfin une culture pour améliorer l’economie du monde rural en côte d’ivoire.dommage pour la position anbiguie du gouvernement ivoirien.le silence actuel des stuctures d’achats et de vente de semences fait peur.cependant la culture se faisant sans déforestation,courte durer de production et rentabiliter incommensurable, les gens devraient arrêter de dire que c’est une culture sans avenir.

Acroima
Invité

Je suis un dirigeant d’un association s’appelle A.CROI.MA sise à Madagascar, on a préparé une grand terrain plus de 100 ha dans la zone sud du pays pour cutiver le jatropha, cette terrain est déjà pleinne de jatropha “curcas” sauvage aux environs. Mais notre probleme maintenant c’est le fond de démarrage,à peut prèt 5000 euro qu’on a besoin pour le 100ha . Comment on va trouver cette somme? Le terrain n’est pas probleme chez nous ,mème 10x plus que çà c’est facile à trouver; mais le fond probleme. S’il y a personne interressé on est prèt

Amzath
Invité

Bonjour, j’ai fait une étude complète sur la production de l’huile de Jatropha de façon manuelle. Je dispose de 5OOOha de terre au Bénin et je suis à la recherche d’un partenaire financier ou association pour la production du jatropha. Pour tout vos renseignements sur le Jatropha n’hésiter pas à me contacter.

stan1504
Invité

5000 ha ! Cela sent l’arnaque africaine …

Vidoss15
Invité

Nous sommes une structure béninoise à la recherche de partenaires techniques et financiers internatinaux pour la réalisation d’un programme de 50.000 ha de jatropha curcas au Bénin. Pour toutes réponses veuillez nous contacter aux Adresses +229 96 57 57 30 E-mail:

wpDiscuz