Biométhodes démarre la construction de son usine pilote en Virginie (USA)

Biométhodes, entreprise de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un procédé de bioraffinerie de biomasse non-alimentaire, et sa filiale américaine OptaFuel, ont annoncé le lancement de la construction de son usine pilote à Norton, en Virginie.

"La construction de notre première usine pilote représente un investissement de plus de 24 millions de dollars, c’est l’aboutissement des capacités d’innovation de nos équipes et des efforts de développement menés dans nos laboratoires. Cette étape fait suite à la validation de nos travaux à l’échelle pré-opérationnelle. C’est une évolution essentielle de Biométhodes dans la voie de la commercialisation et une avancée majeure pour une bio-économie fondée sur des ressources non alimentaires" a déclaré Gilles Amsallem, PDG de Biométhodes. "Nous sommes également très heureux que notre équipe américaine, composée désormais de plus de 25 chercheurs et ingénieurs, emménage dans ces nouveaux locaux où elle bénéficiera d’une infrastructure optimale".

Véritable plate-forme dédiée aux bioindustries et à la chimie renouvelable, l’usine pilote permettra de démontrer à grande échelle le procédé développé par Biométhodes dédié à la transformation de biomasse non-alimentaire en biocarburants, produits chimiques et biomatériaux utilisables par l’industrie en substitution du pétrole. Le procédé combine un prétraitement chimique de la biomasse lignocellulosique et l’action d’enzymes issues de la plate-forme propriétaire de Biométhodes.

L’unité pilote se focalisera principalement sur le traitement de la biomasse forestière locale, mais sera également adaptée à de nombreux autres types de biomasse. L’unité pilote évoluera pour devenir la première usine commerciale de Biométhodes. La mise en service de l’unité pilote est prévue pour début 2014.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz