Enerzine

Biotechnologie : 30 souches pour la production d’acide lactique

Partagez l'article

La société d’ingénierie Akaeno a annoncé avoir identifié et caractérisé 30 nouvelles souches de micro-organismes à haute valeur ajoutée permettant la bioconversion de matière organique et notamment d’effluents agro-industriels en acide lactique.

La société réalisera un pilote de production à l’échelle industrielle dans le courant du premier semestre 2012.

Sur la collection privée de la société, constituée de 500 souches de microorganismes (bactéries, champignons, levures), les équipes de recherche d’Akaeno, ont identifié et caractérisé 30 souches, qui n’ont pas été modifiées génétiquement, et qui assurent la bioconversion des effluents organiques agro-industriels en acide lactique, un produit à forte valeur ajoutée pour l’industrie.

«L’approche développée par la division Akaeno Biotechnologies, vise à produire des molécules plateformes à forte valeur ajoutée appelées synthons à partir de ressources organiques renouvelables et utilisées comme alternative aux procédés chimiques classiques » a déclaré Abdelkader Guellil, Directeur Division Biotechnologies de la société Akaeno.

Les nouvelles souches identifiées ne produisent qu’une seule sorte d’isomère, de l’acide lactique D(-) ou de l’acide lactique L(+). De fait, par rapport aux modes de production traditionnels (mélange racémique), elles augmentent les rendements de production d’isomères de près de 100%, et en simplifiant les processus de purification induisent des gains de productivité.

« La caractérisation de ces nouvelles souches offre une solution à tous les industriels qui cherchent de nouvelles méthodes de production moins coûteuses en matières premières et moins consommatrice d’énergie. Nos équipes travaillent également sur les applications offertes par l’ingénierie génétique pour optimiser et augmenter les rendements de bioconversion des souches » a poursuivi Abdelkader Guellil.

L’utilisation de ces souches dans les procédés biotechnologiques représente une alternative très avantageuse de production d’acide lactique de haute pureté destiné à de nombreux marchés (cosmétique, plastiques biodégradables, pharmacie, chimie de spécialités, agroalimentaire…). Elle permet des gains de productivité et des économies d’échelle via :

• Une augmentation conséquente des rendements de production d’acides lactiques par rapport aux procédés classiques
• Une diminution très significative des coûts de production, notamment énergétiques.
• Une réduction des risques industriels de production (procédés plus simples sans stockages de matières dangereuses)

Elle représente par ailleurs une solution environnementale d’avenir par :

• L’utilisation de la biomasse comme matière première renouvelable, en substitution aux dérivés pétroliers utilisés en général pour la production d’acide lactique.
• La valorisation des polluants organiques industriels.

La commercialisation de cette découverte est prévue dans le courant de l’année 2013.

« La biomasse représente potentiellement une source renouvelable de molécules à forte valeur ajoutée pour de nombreuses industries. Parallèlement à ses travaux sur la méthanisation, la société Akaeno poursuit ses recherches pour développer de nouvelles solutions innovantes permettant de valoriser les effluents organiques industriels » a déclaré Isabelle Motte, Présidente de la société Akaeno.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "Biotechnologie : 30 souches pour la production d’acide lactique"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    tout ce qui ressemble à du recyclage / réutilisation en cycle court et à prix raisonnable. Merci les vaches ! (si en plus, mesdames, vous arrêtiez de ruminer, car vous êtes responsable de l’augmentation des émissions de GES)

    Olix
    Invité

    Très intéressant. Cette société multiplie les pistes de recherches dans la valorisation des déchets organiques.

    Agri
    Invité

    Plus de déchet plus de pétrole que du cash ces petites bêtes sont magiques…

    Cathy
    Invité

    Décidement ils font fort en ce moment. J ai entendu parle d eux sur la methanisation par mon frere qui est eleveur,il parait qu ils sont très bon!

    Ukfactory
    Invité

    Je manufacture sacs plastic specialize food grade, lactic acid est tres bien pour nous, vous appelle asap best regards Padder

    wpDiscuz