BMW et PSA investissent dans les technologies hybrides

Les groupes BMW et PSA Peugeot Citroën ont annoncé hier, lors d’une conférence de presse à Genève, leur intention d’investir 100 millions d’euros dans leur projet de société commune consacrée aux technologies hybrides et baptisée BMW Peugeot Citroën Electrification.

La nouvelle entité opèrerait à partir de deux sites, l’un dans la périphérie de Munich et l’autre à Mulhouse. Elle devrait employer 400 personnes d’ici à la fin 2011. Le démarrage des opérations est prévu pour le deuxième trimestre 2011, sous réserve de l’approbation des autorités compétentes.

Les nouveaux composants hybrides issus de cette coopération équiperont les véhicules des deux partenaires à partir de 2014.

Le site de Munich hébergera toutes les activités de recherche et développement ainsi que les achats, tandis que celui de Mulhouse serait consacré aux activités industrielles. L’effectif de 400 personnes prévu à fin 2011 concerne le site de Munich. Des emplois complémentaires seront créés à Mulhouse en prévision du démarrage des opérations, en 2014. Lorsque l’usine tournera à pleine capacité, elle comptera environ 250 personnes.

« En tant que constructeurs automobiles responsables, nous voulons créer une plateforme européenne ouverte et favoriser le développement de standards européens pour les technologies hybrides. Cette joint venture va nous permettre de développer une expertise technologique et industrielle en Europe autour de la chaîne de traction électrique et d’en conserver tout le potentiel de création de valeur » a déclaré Philippe Varin, Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën.

En octobre 2010, BMW et PSA Peugeot Citroën avaient signé un protocole d’accord visant à étendre leur coopération aux systèmes hybrides. Le 2 février 2011, les deux groupes ont annoncé que leur coopération prendrait la forme d’une joint venture baptisée BMW Peugeot Citroën Electrification, qui se concentrera sur le développement et la fabrication de composants hybrides standards pour l’électrification de leurs véhicules (pack batteries, machines électriques, générateurs, électronique de puissance, chargeurs et logiciels destinés au fonctionnement des systèmes hybrides). Cette joint venture a également vocation à créer une plateforme ouverte sur ces technologies, qui contribuera à la structuration d’une filière européenne dans le domaine de la technologie hybride.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "BMW et PSA investissent dans les technologies hybrides"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

L’union fait la force ! Synergies ! Optimisation des ressources ! Bonne initiative ! Retombées bi-polaires à Munich et Mulhouse ! Bon vent à cette JV ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz