BMW mettra en service 50 “Mini E” à Berlin

Le 19 février 2009, l’énergéticien Vattenfall Europe et le constructeur automobile BMW ont installé la première station de rechargement de batteries pour les voitures électriques. Pendant un an, ils vont ainsi tester l’usage au quotidien de la voiture électrique dans le cadre d’un projet pilote, soutenu par le Ministère fédéral de l’environnement (BMU).

Différents automobilistes berlinois volontaires vont se voir confier pendant six mois une "Mini E", version électrique de la "Mini". Dotée de batteries lithium-ion, elle dispose d’une autonomie allant jusqu’à 250 kilomètres. Le courant utilisé proviendra exclusivement d’énergies renouvelables.

Ainsi, les émissions polluantes des "Mini E" se limiteront à l’usure des pneus, se félicite Werner Süss, représentant de Vattenfall à Berlin. Pour tester les véhicules, les candidatures sont ouvertes sur Internet. Les automobilistes n’auront qu’à réaliser normalement leurs déplacements urbains, moyennant l’installation d’une prise électrique spéciale près du lieu de garage du véhicule. Il leur en coûtera 400 euros par mois d’électricité.

Au total, BMW mettra en service 50 "Mini E" à Berlin. A l’intérieur, l’automobiliste ne trouvera que deux places assises et un petit espace de rangement. Les batteries électriques, pesant entre 200 et 300 kg, prennent en effet toute la place habituellement réservée à la banquette arrière et une grande partie du coffre. Les stations de rechargement seront, quant à elles, progressivement installées dans la ville. A terme, Vattenfall compte installer 100 pompes de ce type.

A Berlin, BMW et Vattenfall s’engagent ainsi dans l’initiative pour l’électromobilité, soutenue par le gouvernement fédéral dans le cadre d’une stratégie nationale en cours d’élaboration. Sur le même modèle de projet de démonstration, les autres constructeurs et énergéticiens devraient suivre l’exemple d’ici peu. En effet, Daimler et RWE testeront prochainement 100 Smart électriques dans le cadre du projet "e-mobility Berlin".

RWE mettra en place 500 points de recharge. De leur côté, Volkswagen et E.ON ont convenu de lancer en juin 2008 le projet "Flottenversuch Elektromobilität" visant à tester 25 véhicules hybrides rechargeables (modèle Twindrive) associant un moteur thermique à un moteur électrique. Leur projet s’inscrit dans le cadre du programme CEP [1], et est soutenu par le BMU à hauteur de 15 millions d’euros sur 4 ans.

[1] Site Internet du projet Clean Energy Partnership (CEP)

BE Allemagne numéro 425 (25/02/2009) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57950.htm

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "BMW mettra en service 50 “Mini E” à Berlin"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Levaque
Invité

“Les automobilistes n’auront qu’à réaliser normalement leurs déplacements urbains, moyennant l’installation d’une prise électrique spéciale près du lieu de garage du véhicule. Il leur en coûtera 400 euros par mois d’électricité.” 400 * 12 = 4800 euros pour un an . C’est vraiment ruineux ,plutot que de payer un tel tarif, les gens préfèreront le diesel ou l’essence .

Zylor25
Invité

Argggghh!!!(je m’etrangle) 400 euros/mois + 850 euros de loc du “bijou”….  Pas mal pour une deux place! Allez les gens, on repete le texte impose: Bheeeee, bheeeeee, Mheeeuuuuu!

Ziva
Invité

‘Servicepaket inklusive Versicherungsschutz für 400 Euro pro Monat’ donc avec l’assistance et l’assurance 🙂

Zylor25
Invité
La citadine Mini E branchée à tous les sens du terme effectuera ses premiers tours de roues officiels dans moins de deux semaines à l’occasion du salon de Los Angeles. Cette version électrique, limitée à 500 exemplaires, est uniquement destinée à certains états américains comme New-York, la Californie ou le New-Jersey. L’intégralité de ses caractéristiques connues, il ne manquait finalement qu’un ordre de grandeur concernant le tarif. C’est désormais chose réglée. Le contrat de location d’une Mini électrique durera donc un an pour un tarif mensuel de 850 dollars. Tous les clients candidats à l’accueil de la citadine branchée devront… Lire plus »
wpDiscuz