Enerzine

Bolloré commercialisera une voiture électrique dès 2008

Partagez l'article

Bolloré et Pininfarina vont créer une filiale détenue à 50 % par chacun des deux groupes afin de produire une voiture 100 % électrique. Celle-ci sera commercialisée sous la marque Pininfarina. Le montant total de l’investissement est estimé à 150 millions d’euros.

Ce véhicule, fabriqué en Italie, bénéficiera de toute l’expérience accumulée par Pininfarina dans les domaines du design et de la production de voitures haut de gamme ainsi que de la batterie révolutionnaire Lithium Métal Polymère développée par le Groupe Bolloré. A partir des technologies développées depuis plus de 30 ans en tant que numéro 1 mondial des composants pour condensateurs, il a développé une nouvelle batterie.

Le véhicule développé et fabriqué en commun par Bolloré et Pininfarina sera une voiture 100 % électrique, donc sans émission de gaz carbonique. Elle disposera de 4 places. Elle sera équipée d’une batterie lui offrant une autonomie de 250 kms en parcours urbain. Cette batterie, fruit de 15 années de recherche, présente l’avantage de disposer d’une densité d’énergie élevée et d’une durée de vie importante permettant à un véhicule équipé de parcourir plus de deux cent mille kilomètres.

La technologie Lithium Métal Polymère est une technologie tout-solide. Elle ne fait donc appel à aucun liquide ce qui évite tout phénomène de fuite pouvant entraîner un échauffement et un feu. La stabilité des matériaux contribue à la sécurité de la batterie en empêchant tout auto-inflammation jusqu’à 200°C et sans aucune possibilité d’explosion. Cette technologie, développée uniquement dans le monde par le Groupe Bolloré, présente un avantage déterminant par rapport au Lithium Ion.

D’autre part, chaque cellule de la batterie est protégée électroniquement par des systèmes passifs et actifs qui suivent en permanence son état et les tensions et températures de chaque élément. L’ensemble de ces cellules est intégré dans un boitier en acier qui protège de la pénétration extérieure.

La grande capacité de la nouvelle batterie permet à la voiture Pininfarina de démarrer très rapidement (4,9 secondes pour atteindre 50 kms/h), de doubler en toute sécurité tout autre véhicule grâce à ses accélérations et d’atteindre la vitesse maximale de 130 kms/h. Cette voiture est bien évidemment entièrement automatique. Elle peut être rechargée sur n’importe quelle prise électrique utilisée pour l’habitat. Le temps de charge pour refaire un plein complet est d’environ 5 heures mais en 5 minutes de recharge seulement la voiture peut parcourir 25 kms.

Il existe déjà un certain nombre de prises de recharge électrique situées dans les rues de grandes villes du monde. Mais au fur et à mesure du développement des ventes, les municipalités, les réseaux de stations-service, les parkings vont s’équiper. Une grande partie de l’Europe et de l’Amérique du Nord est déjà pourvue afin de permettre aux véhicules de conserver une température suffisante malgré le froid.

La voiture électrique Pininfarina sera vendue en même temps en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Elle pourra être commandée à partir de décembre 2008 et les livraisons à ses premiers clients interviendront à la fin de l’été 2009. Elle sera mise en vente au prix de 500 euros/mois.

Les capacités de production qui dépendent du nombre de batteries produites par le Groupe Bolloré dans ses deux usines de Bretagne (Ergué-Gabéric) et du Canada (Montréal) permettront de délivrer une base de 1 000 véhicules mi-2009, 4 000 en 2010, 5 000 en 2011, 10 000 en 2012, et 15 000 les années suivantes. En cas de succès, les capacités de production de batteries seront bien entendu augmentées.

En attendant la commercialisation du nouveau véhicule Pininfarina, le Groupe Bolloré peut présenter aux professionnels l’énergie exceptionnelle fournie par ces nouvelles batteries installées sur les 10 prototypes (Blue car) qu’il a conçus antérieurement et qui ont reçu leur homologation le 7 août 2007. Ces présentations peuvent être proposées au centre d’essais de Vaucresson près de Paris (France) ou au centre de recherche et de production d’Ergué-Gabéric (France).

Mise à jour (5 mars 2009) :

Les précommandes sont désormais ouvertes : la Blue Car est disponible à la location pour 330 euros par mois.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    46 Commentaires sur "Bolloré commercialisera une voiture électrique dès 2008"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pipoux
    Invité

    Je me doute bien qu’en affaire il faut être prudent,mais il me semble qu’attendre au mieux 2010 pour avoir MA bluecar dans mon garage c’est désespérant. Et pendant ce temps Toyota continue a vendre sa Prius et même les suédois vont vendre leur voiture électrique (certes moins performante) mais elle est déjà prête et j’ai bien peur qu’à force d’attendre la bluecar arrive … trop tard. En attendant je veux bien etre bété testeur avec l’un des 10 prototypes…

    aero
    Invité

    Et bien oui, M. Bolloré, électricité, on voit bien ou cela nous mène : des voitures nucléaires. On peut toujours imaginer recharger ces voitures à l’énergie renouvelable, au hauteur de 0,1% aujourd’hui. Je vous rappelle qu’il existe un constructeur de voitures non polluantes à air comprimé, Français, MDI, qui est obligé de partir vendre ses licences en Inde et en Australie. Cette société n’a pas de yacht et c’est là tout le problème…

    Sup aero
    Invité

    Et ta voiture à air comprimé, tu la recharge comment Aéro ? il faut de l’énergie pour comprimer cet air et cette énergie c’est l’électricité car l’air comprimer n’exoste pas naturellement dans la nature, on est d’accord ? De plus le rendement à la compression et à la détente de l’air est très mauvais. L’électrique reste la solution avec le meilleur rendement, sans compter que la dépense s’élève à 1€ pour 100 km… prix imbattable ce qui compense le prix relativement élevé des batteries à l’achat. Mise au point terminée.

    Bolton
    Invité

    plutot agressive ta mise au point Sup aero.. Sinon il y aura la loremo, simple voiture diesel, qui sortira en 2009…

    guydegif(91)
    Invité

    Dommage qu’il faille autant de temps pour aboutir ! C’est bien long !! Y a-t-il une réelle volonté politique d’aboutir vite? Appel à N.Sarkozy et JL.Borloo svp pour accélérer le process, et pourquoi pas faire une française à part entière ! Pininfarina c’était pour les supers coupés PSA à une époque ! Pourquoi pas une joint venture franco-française? Faut y croire et se motiver en haut lieu! Suggestion d’acheter 200 ex par les équipes gouvernementales pour l’exemple ! A+ GuydeGif(91)

    olef31
    Invité

    Bien sur que cela fonctionne à l’électricité, mais cela donne une alternative au tout électrique. L’inventeur est M. Guy Nègre (Niçois), et je trouve cela déplorable que les inductriels français boudent cela. Ils préfèrent vendre des moteurs à essence ou diesel. Quelle belle jambe cela va nous faire quand nous dépenserons 300€ pour faire le pleins de carburant. On sera à la traine comme d’habitude. Et l’état français racketteur de surcroit, y trouve également son bonheur avec les 70 et quelques pourcents de taxe. Si ce n’est pas scandaleux !!! Tant pis, on fera comme d’habitude, on achetera étranger.

    StephG
    Invité

    Que la voiture soit diesel, essence, électrique, a air comprimé ou autre … c’est l’énergie primaire mise en oeuvre qui est importante. Dans tous les cas cette énergie passe par le pétrole (plus ou moins suivant les pays et les saisons) et donc rejette du co2. La seule solution pour diminuer les émissions de gaz a effets de serre c’est de moins consommer, et de ne plus emmener les (gros ! ?) enfants à l’école en bagnole !

    Jerome
    Invité
    Développer une voiture propre, c’est une bonne intention, non ? Pourtant ce n’est pas si sûr car pour qu’une société s’implique dans une démarche de développement durable (DD), il faut que ses dirigeants le soient. Je ne pense pas que la société Bolloré, qui prête son jet privé à un président qui aurait, entre autres, besoin de qq notions de bases en DD, ait une stratégie d’entreprise intégrant le DD. Bien qu’adopter un DD soit urgent, les sociétés et hommes politiques continuent d’aller en sens inverse tout en utilisant le DD comme outil marketing. C’est une véritable intention de nuire,… Lire plus »
    Serge
    Invité
    Dommage que dans ces blogs on lise autant d’anneries écrites soit par des écolos totalement déconnectés des réalités techniques, ou par des socialistes revenchards. La vie privée de notre président actuel ne m’intérresse pas, je le jugerai dans le temps sur ses résultats politiques. Le fait que l’on soit long à la détente dans notre pays n’est pas une nouveauté, mais mieux vaut tard que jamais, et le véhicule électrique de V. Bolloré est le bienvenu,reste à savoir si son prix sera réaliste, et là, hélas j’ai quelques doutes.Il est aussi dommage que d’autres procédés tel que le moteur à… Lire plus »
    Jerome
    Invité
    Pour reprendre et appuyer le sentiment de Serge, je suis moi aussi surpris de constater la variété des forumeurs de ce type de blog. C’est très positif car cela amène à la réflexion et permettra sans doute de supprimer des analogies simplistes et fausses entre « développement durable » et « écologie », par exemple, voire même laisser de côté des débats stériles concernant les 2 grandes représentations politiques qui n’ont véritablement rien… de différent. Il n’est en effet pas surprenant d’imaginer que le développement de nos civilisations sur un modèle majoritairement « socialiste », aurait laisser la Terre dans le même état déplorable que celui… Lire plus »
    Francois
    Invité

    le système bonus/malus instauré aprés la genelle de l’environnement prévoit un bonus de 5000 € pour les voitures éléctriques. une aubaine pour le groupe Bolloré !

    daniel
    Invité

    Je suis impatient de voir cette voiture en service. J’espère que son prix sera attrayant pour qu’elle ne soit pas réservée qu’à des personnes aisées financièrement. Personnellement je suis prêt à tenter l’expérience de la voiture électrique. Ce qui sera positif pour la santé des gens et de leur porte monnaie. Vincent Bolloré devrait organiser un tour de France pour nous présenter ce véhicule qui, je vais me répéter, me semble très intéressant.

    christellep
    Invité

    Moi aussi je veux bien la tester ! En tout cas, en milieu rural avec de fortes pentes… Je me chauffe et m’éclaire avec l’énergie fournie par ma propre éolienne, ce serait super si je pouvais aussi rouler ! Quelqu’un saurait où proposer sa candidature aux tests !

    brigitte
    Invité

    si cette voiture vois le jour à pas trop cher,je suis partante!!! j’ai 80km aller-retour par jour à faire pour mon travail,sans hesiter je revend ma twingo pour la bluecar!

    Ener
    Invité

    Enfin peut-être un véhicule écologique, mais aussi économique .Une remarque: les alternateurs équipant les véhicules actuels disposent de puissances qui pourraient peut-être recharger les batteries tout en roulant?Es-ce une utopie?ou cela est-il réalisable?Le cout indiqué de 500€ ne nous donne ni la durée de versement de cette somme, ni l’investissement nécessaire je présume au départ.

    Ener
    Invité

    Comment un particulier peut dès aujourd’hui retenir ce type de véhicule?

    Tva
    Invité

    bonjour ,je fais 140kms par jour pour me rendre au travail ,la bluecar est une de mes solution de transport  pour   l avenir toutefois d après mes informations ils  ne  veulent pas la vendre mais la loue pour 500euros par mois si tels est le cas  leurs nouvel   nouvel  machine  a tva ils vont se la gardé car que l on paye un loyer sur sa voiture ou paye du carburant cela revient au meme, on sera toujours prisonnier des grandes firmes.mais il me reste une solution le cheval!!!!

    Raminagrobis
    Invité
    Pipoux  : Non franchement c’est pas long. Mettre en place en seulement deux ans la production de série d’un véhicule entièrement nouveau, en étant pas un acteur automobile majeur, c’est très fort, je pense pas qu’il soit possible de faire plus vite!Ce n’est même pas qu’ils soient « prudents en affaire », je pense au contraire qu’ils vont à toute vapeur !Mais bon, faut finaliser le design, construire un prototype, le faire passer aux mines, mettre en place les outillages de production, former le personnel… Deux ans, c’est le temps que met PSA ou Renault pour industrialiser un nouveau modèle thermique, je… Lire plus »
    Raminagrobis
    Invité

    aero : voiture électrique à batterie ou à air comprimé, c’est pareil sur ce plan là. Dans les deux cas, on recharge avec de l’énergie du réseau électrique, heureusement nucléaire en France, ailleurs ça risque fort d’être du charbon :-/La voiture à air comprimé ne serait ni plus ni moins nucléaire que la voiture électrique

    Raminagrobis
    Invité

    « Une remarque: les alternateurs équipant les véhicules actuels disposent de puissances qui pourraient peut-être recharger les batteries tout en roulant? »Que veux tu dire exactement? Freinage régénratif? Ca évidemment toutes les voitures électriques le font. Ou alors, embarquer un moteur à essence pour recharger la batterie en roulant ? Ca c’est le principe des « serial hybrids » comme le Chevrolet Volt.

    Canoon
    Invité

    Ce qui m’agace dans ce projet, c’est le tarif mensuel qu’il faudra débourser pour pouvoir rouler dans ce nouveau véhicule qui techniquement semble prometteur.500 €/mois…En admettant comme l’article le précise, une durée de vie de 200000 Kms, le calcul est simple:En prenant une hypothèse raisonnable de 15000 Km/an, cela fait une utilisation de ce véhicule pendant 13 ans.A 500€/mois, l’utilisateur aura déboursé au final, la coquette somme de 78000€cala fait réfléchir non?

    Gerard
    Invité

    avec pininfarina, bolloré veut sortir une voiture de luxe. ce n’est pas ce que le client lambda veut et a besoin. il lui faut un véhicule de tous les jours (pas uniquement  pour le dimanche). donc une voiture qui puisse faire 150 km par jour à 100 110 km/h, une voiture simple non sophistiquée   pour 10000 E cash.ce serait fantastique M Bolloré de comprendre et permettre cela.

    Dan1
    Invité

    Bolloré en homme d’affaire averti a bien compris l’immense marché potentiel des véhicules électriques. Le hic, c’est qu’il n’est pas encore capable d’offrir un véhicule normal même limité à 200 km d’autonomie rechargeable très rapidement pour 10 000 Euros, même avec la Batscap. Actuellement personne ne sait le faire. le problème ici n’est pas de comprendre le besoin, mais de le satisfaire.On l’avait déjà compris il y a un siècle et si on avait su fabriquer un réservoir électrique concurrent du réservoir d’essence, on aurait peut être jamais vu le développement exponentiel du transport à moteur thermique.

    mena31
    Invité
    Véhicule Bolloré : 78000 Euros pour 200 000 kms (sans le coût de la recharge électrique !!!!) Véhicule essence ou diésel actuel : Achat 20 000 Euros + 10 Euros aux 100 kms (6L aux 100 kms à 1,60 Euros le litre) : résultat : pour 200 000 kms cela fait en tout 40 000 Euros … soit moitié moins, effectivement c’est vraiment une voiture pour les riches !!!! Dommage que Bolloré ne puisse pas trouvé en France un constructeur de voiture indépendant qui construirait un véhicule léger et pratique. Ce n’est qu’une question de volonté politique : veut-on vraiment… Lire plus »
    Nucleaire01
    Invité

    je reviens de chez guy negre voiture air comprime des voitures vendu entre 3000 euro et 5000euro c’est sur on ne peut pas s’offrir alain PROST une voiture francaise produit en france mais quesqu’il vous faut de plus sachant que la bolore vaut 20000 euro une paille duree  de vie des batterie mensonger et je suis bien place pour le savoir mais que faut il etre betes le super bateau que l’on prete  il faut le payer renvoie d’ascenseur non …

    Guydegif(91)
    Invité
    L’article était de déc 2007 mais j’espère encore tj d’actualité !Au même titre que la iMIEV de Mitsu commentée par ailleurs cette  »Blue Car de série » a tout pleins d’atouts: 250 kms d’autonomie, recharge secteur de 10 minutes en redonne 50 kms,…etc…Excellentes fonctionnalités pour utilisation ville et proche banlieue!Elle pourra être commandée à partir de décembre 2008 et les livraisons à ses premiers clients interviendront à la fin de l’été 2009.–>>> Faudra évidemment densifier ASAP les points de recharges dans les parkings publics ET les PARKINGS EMPLOYEURS pour permettre aux gens faisant les trajets boulot puissent refaire le plein-accus aux… Lire plus »
    Guydegif(91)
    Invité
    L’article était de déc 2007 mais j’espère encore tj d’actualité !Au même titre que la iMIEV de Mitsu commentée par ailleurs cette  »Blue Car de série » a tout pleins d’atouts: 250 kms d’autonomie, recharge secteur de 10 minutes en redonne 50 kms,…etc…Excellentes fonctionnalités pour utilisation ville et proche banlieue!Elle pourra être commandée à partir de décembre 2008 et les livraisons à ses premiers clients interviendront à la fin de l’été 2009.–>>> Faudra évidemment densifier ASAP les points de recharges dans les parkings publics ET les PARKINGS EMPLOYEURS pour permettre aux gens faisant les trajets boulot puissent refaire le plein-accus aux… Lire plus »
    Vinx
    Invité

    La voiture electrique coutera chère et ce seront les classes aisées qui lanceront le produit… C’est comme ça pour tous les nouveaux produits (portables, magnetoscopes, DVD)Si les riches sont écologistes alors ce projet aboutira rapidement… et le prix baissera. N’oublions pas non plus qu’il ne faut lancer un nouveau produit trop tôt. DE TOUTE FACON TOT OU TARD ON N’AURA PLUS LE CHOIX

    Titi
    Invité

    c’est trop bien sa polue pas  . VIVE LA VOITURE ELECTRIQUE!!!

    Azedsq
    Invité

    Le futur c’est l’hydrogene avec le nucleaire (Fission et plus tard fusion) ….Attention aux reactions non nucleaire mais des intoxs des anti nucleaire a cette remarque…

    Belier 41
    Invité

    Je tombe par hasard sur ce forum . Quel rapport entre préter un bateau et une voiture électrique? C’est faire soit disant de la politique ! Mais tant que vous ferez ce genre de politique je suis bien content que vos amis ne soient pas au pouvoir. Proposez au lieu de critiquez.Et de grace apprenez à écrire le français.

    Didmaille
    Invité

    Le problème c’est la voiture a air comprimé ne fonctionne pas. Cet ingénieur français prétend depuis plus de 10 ans qu’il va y arrivé. Sauf que … En théorie ça fonctionne s’il n’a pas de charge à déplacer. MAis une voiture a forcément un poids et la les pb commencent. Une voiture électrique peut trouver sa recharge avec le solaire, l’éolien, il n’y a pas que le nucléaire !

    Francky 71
    Invité

    TOUT LE MONDE NE VIE PAS EN VILLE AVEC DES ECOLES ET DES COMMERCES A PROXIMITE. C EST UN DISCOURS EGOISTE ET RETROGRADE DE METTRE TOUT LE MONDE A PIED

    Ya2n
    Invité

    question écriture du français, faudrait commencer par ouvrir un manuel de grammaire avant de pretendre donner des leçons.

    Ya2n
    Invité
    Merci de soulever ce point. Des stations de recharge électrique alimentées pour tout ou partie par du photovoltaIque ou de l’éolien ça me parrait une bonne approche. Et si on va par là, on peut aussi imaginer avoir une installation photovoltaïque en toiture qui permettrait de revendre la production au réseau et recharger la voiture. Vous me direz, -« et quand le temps est couvert je marche sous la pluie ? ». Pas forcement. Le stockage énergétique sous la forme d’air comprimée ou d’hydrogène produit par les panneaux photovoltaïques peut être une solution interressante à étudier. Alors la voiture électrique, ça roule… Lire plus »
    christian
    Invité
    Je tiens signaler à tous que vous pouvez voir sur le site M6replay le dernier numéro de l’émission « Turbo » intégralement consacré aux véhicules électriques.En particulier on y voit la Tesla montée extrêmement rapidement à l’échelle industrielle, par une startup entrante sur le marché. C’est une vrai leçon industriello-marketing pour tout constructeur. Il faut dire, c’est aux USA, en Californie de surcroît, et ce sont les propriétaires/fondateurs de Paypal, Google et Ebay qui ont financé et poussé Schwarzenegger et tout Hollywood à acheter.Déjà 1300 véhicules… Prix : 90 000 $,  pour un roadster, 200 km/h en pointe, 0 à 100 km/h en 5s,… Lire plus »
    tuyen
    Invité
    Bonjour, je souhaite juste donner quelques informations qui, je oense peuvent compléter le débat.1. Le solaire (photovoltaïque) n’est pas tout propre au niveau environnemental. Il génère du CO2. Le rendement global (avec prise en compte de sa fabrication) n’est pas encore au rendez-vous.2. Le caractère intermittent de l’éolien associé à sa faible densité énergétique met hors-course cette énergie concernant le transport.3. La fusion : pas faisable à l’heure actuelle, on en est loin … très loin.4. Si de nombreux procédé de production d’hydrogène sont à l’étude, ils ne sont pas non plus près à voir le jour au niveau industriel.… Lire plus »
    Maxime81000
    Invité

    a ce qui parait elle va couter plus de 30000€ et ils disent qu’il fo acheter des voitures ecolos ils sont bien eux

    enerZ
    Invité

    La réponse est dans l’article du jour . Elle sera proposée d’abord à la location puis à la vente en fonction du nombre de véhicules en circulation …

    Lespolluriens
    Invité

    je suis en train de mettre au point un système de livraison de courses à domicile 24h/24 voilà une bonne solution pour faire moins de kilomètres puisque le livreur fera une tournée sans revenir au dépot à chaque fois une tournée remplace 50 voiture =s sur le parking de la grande surface le samedi

    Dif
    Invité
    Je ne suis pas un spécialiste dans l’énergie mais le concept de la voiture électrique pour l’avenir est primordial. Le pétrole est en voie de disparition qu’on le veuille ou non. Et la raréfaction d’un produit conduit son prix obligatoirement vers la hausse. Cette hausse, on l’a connu dernièrement lorsque celui ci culminait autour des 150$ le baril. Toute l’industrie mondiale commençait à s’essouffler et nous aurions eu une crise aussi importante que la crise financière que nous sommes en train de subir. Sans parler de l’aspect primordial de l’écologie et de la protection de notre planète. Il faut trouver… Lire plus »
    Chris r
    Invité
    en réponses à tout ceux qui pour les voitures electriques je me permet de vous donner mon avis. lorsque vous regarder toutes ces voitures electriques elles me font penser à un vieux contremaitre avec qui j’ai travaillé et qui nommait toutes les petites voitures, »des suppositoires pour autobus »et c’est vraiment à quoi me font penser ces nouvelles voitures,petite et légère à cause des batteries. questions:la majorité des usagers du parc automobiles sont des ménages composé de 4 personnes en moyenne,comment des lors ces ménages ferons t’il me partir en vacances dans le midi avec leurs enfants et surtout avec leurs BAGAGES???????????????… Lire plus »
    trimtab
    Invité
    Lors ces ‘débats’ sur les véhicules électriques, ceux qui sont ‘contre’ , ‘négatifs’ ou ‘dubitatifs’ , évoquent toujours les mêmes aspects négatifs : Le prix, L’autonomie, L’origine du ‘jus’ pour les faire marcher, Les ‘problèmes’ de recharge, Mais positivant, soyons lucide et pragmatique sur chacun de ces points : Le Prix : Comme toute ‘nouvelle technologie’, le prix ‘élevé’ du départ fait partir d’un processus classique de ‘gestation technologique’ habituel passant par des étapes nombreux de développement (souvent militaire !), amélioration, marché ‘niche’ (souvent militaire bis !) jusqu’au ‘produit grand public’. Et le prix du ‘départ’ est toujours restrictif à… Lire plus »
    Mifranc
    Invité

    l’interet de nombreux utilisateurs pour la voiture electrique est motivé par quoi essentiellement: le cout d’utilisation… et pensez vous qu’un gouvernement pourra se priver des revenus produits par la vente de carburant…bien sur que non sauf qu’a ce jour personne n’en parle… arretons de rever a 1.00 euros pour 100 km on paiera surement la difference en taxe et a ce moment on ne leur trouvera que des defauts manque d’autonomie couts d’achat et d’entretien + elevés….

    Jaume
    Invité

    el mejor vehiculo seria de pila de hidrogeno (h2o), pero entonces,¿a cuanto nos pondran el precio del agua?

    js
    Invité

    et oui ce qui est bien avec les écrits c’est qu’ils restent !!! qu’est ce qu’on a 2 ans plus tard ? une victoire (pipée ?) d’appel d’offre pour autolib avec un produit bien loin du dessin initial. C’est horripilant tout ces effets d’annonce. Encore un bricolage (cher!!) qui ne revolutionnera rien du tout. A coté la leaf (bien que fort moche) semble promise à un vrai avenir.

    wpDiscuz