Boralex met en service son deuxième parc solaire en France

La compagnie Boralex a annoncé la semaine dernière la mise en service, en France, du parc solaire ‘Les Cigalettes’, situé sur les communes de Montfort et Peyruis et d’une puissance installée de 10 MW.

D’après l’entreprise canadienne, la construction de ce deuxième parc solaire dans l’hexagone aura été réalisée en temps et en heure et selon le budget prévu.

"Comme le coût de l’énergie solaire est à la baisse, se rapprochant même du coût des énergies traditionnelles, la mise en service de ce deuxième actif solaire en France confirme l’intention de Boralex de poursuivre son développement dans le secteur solaire" a souligné monsieur Patrick Lemaire, président et chef de la direction.

Le parc solaire photovoltaïque situé dans la région Alpes de Haute-Provence doit produire en moyenne et annuellement 15 GWh. Boralex a signé un contrat de 20 ans avec Électricité de France pour la vente d’électricité ainsi générée.

La construction du site ‘Les Cigalettes’ a nécessité des investissements de près de 11 millions d’euros dont 85 % a fait l’objet d’un financement bancaire sur une période de près de 18 ans réalisé auprès du Crédit Industriel et Commercial (« CIC »).

Boralex met en service son deuxième parc solaire en France

Les travaux du parc solaire ont démarré fin avril 2015. Au total, huit lots de travaux interviennent pour la construction du parc. Le chantier emploie en moyenne 25 personnes pendant une durée prévisionnelle de cinq mois.

Les entreprises intervenant pour les travaux de voirie et de génie civil sont des entreprises locales. Partie électrique et le montage des structures, elles sont implantées dans la région et génèrerent une activité locale : achat de matériaux, location de matériel, hébergement, restauration.

Le parc compte plus de 38.000 panneaux solaires qui auront tous été assemblés en Europe. Ils seront fixés sur des structures métalliques. Les pieux des structures portantes des panneaux sont battus dans le sol à une profondeur moyenne d’environ 1,50 m, ce qui évite l’utilisation de béton. Sept postes électriques produits en Europe viennent compléter ce dispositif. Ils assurent la transformation du courant continu en courant alternatif et la mise en compatibilité de l’énergie produite aux normes du réseau électrique.

L’exploitation du parc sera assurée par une équipe de Boralex. Celle-ci veillera au bon fonctionnement du parc et travaillera en étroite collaboration avec des entreprises locales pour des maintenances spécifiques. Le parc sera équipé d’une vidéo surveillance et d’un système anti-intrusion.

La durée d’exploitation du parc est d’au moins 20 ans. Le parc sera démantelé à la fin de sa durée d’exploitation. Les panneaux seront recyclés via la filière PV Cycle, qui assure la collecte et le recyclage des panneaux photovoltaïques arrivés en fin de vie selon des modes d’exploitation durables et rentables. Les postes électriques ainsi que la clôture et les
structures seront transportés jusqu’aux usines de recyclage respectives. Le réseau de câble électrique à l’intérieur du parc sera déterré et recyclé.

La société Boralex a également constitué les garanties financières nécessaires au démantèlement et à la remise en état du site à la fin de l’exploitation.

** Boralex développe, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable depuis 25 ans au Canada, en France et aux États-Unis. Présent sur le marché canadien et premier acteur indépendant de l’éolien terrestre en France, la Société possède une expérience dans quatre types de production d’énergie – éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz