Boralex se focalise sur les énergies renouvelables

Le producteur d’électricité Boralex a annoncé son intention de porter sa capacité installée de 500 mégawatts (MW) à plus de 1.000 MW d’ici trois ans.

Pour atteindre cet objectif, la compagnie canadienne entend exploiter davantage les centrales éoliennes, solaires et hydroélectriques.

Tout d’abord, au Québec, l’installation d’un parc éolien d’une puissance de 366 MW pourrait voir le jour d’ici 2015.

Ensuite, en Colombie-Britannique, Boralex pourrait être tenté d’investir dans des centrales hydroélectriques.

Enfin, Hydro-Québec devrait procéder à son 4ème appel d’offres d’énergie éolienne d’une puissance de 700 MW et Boralex espère bien en profiter.

Récemment, Boralex a signé un accord avec ReEnergy afin de céder ses centrales américaines alimentées en résidus de bois, d’une puissance installée totalisant 186 MW, pour une contrepartie d’environ 93 millions de dollars.

"C’est à la suite d’une réflexion stratégique mûrie de la part de la direction et du conseil d’administration de Boralex que nous avons décidé d’aller de l’avant avec cet accord. Nous avons conclu, qu’à cette étape de notre développement, cette transaction offre à Boralex les meilleures possibilités de poursuivre ses objectifs de croissance dans les différents secteurs des énergies renouvelables" avait alors mentionné Patrick Lemaire, PDG de la compagnie boralex.

Boralex confirme ainsi son intention de redéployer les sommes perçues vers de nouveaux projets d’énergie renouvelable dotés de contrats à long terme tant au Canada qu’en Europe.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz