BP : 180 millions de dollars d’amende pour pollution

Le groupe BP devra payer 180 millions de dollars de réparations suite aux pollutions provoquées par l’explosion meurtrière d’une raffinerie du Texas en 2005.

En mars 2005, l’explosion de la raffinerie de Texas City avait causé la mort de 15 personnes et blessé 170 autres. Alors que l’indemnisation des victimes est encore en cours de procédure, le département de la justice américain et l’Agence fédérale de l’Environnement ont imposé au groupe pétrolier des mesures de réparations de la pollution, notamment au benzène.

En 2007, BP avait plaidé coupable de la violation de la législation "Clean Air Act", qui prévoit des contrôles stricts sur les émissions de benzène et la gestion des déchets qui en contiennent.

La compagnie se voit donc sommée de renforcer ses équipements de contrôle et de mener des audits afin de réduire les déchets contenant du benzène et les émissions du gaz toxique. Les autorités considèrent que ces mesures, d’un montant de 161 millions de dollars, doivent permettre la réduction de 6 000 kg par an les émissions de benzène et autres composés organiques volatiles.

12 millions de dollars d’amende sont également infligés au groupe pétrolier, ainsi que 6 millions supplémentaires qui doivent être consacrés à un projet de réduction de la pollution de l’air issue de la consommation de diesel à Texas City. BP devra ainsi convertir une centaine de véhicules municipaux, dont plusieurs dizaines de bus scolaires, en les convertissant au gaz naturel liquéfié. Elle devra également construire 4 stations services adaptées.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz