BP aide la Chine à commercialiser des énergies propres

Le groupe British Petroleum (BP) et l’Académie Chinoise des Sciences (CAS) ont décidé de créer à hauteur de 73 millions de dollars, le "Clean Energy Commercialization Center" (CECC), un institut commun destiné à commercialiser des technologies d’énergies propres.

Le CECC s’appuiera sur l’expertise et l’expérience des deux partenaires pour intégrer les différentes technologies à vocations énergétiques comme la gazéification et la conversion du charbon, la capture et le stockage de carbone, l’exploitation des gisements de méthane en bassins houillers et la gazéification souterraine développée par le CAS.

"Les technologies émanant des centres de recherche chinois sont désormais de classe mondiale. En apportant ces innovations sur le marché, elles ont le potentiel de jouer un rôle significatif dans l’apport de solutions énergétiques régionales voire un impact dans la résolution de problématiques globaux". a déclaré Tony Hayward, le PDG du groupe BP (en photo ci-dessus).

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz